eyes on fire,, ARMAND

whatever happens, we are deathless
Aller en bas 
 
MessageSujeteyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le Sam 29 Déc - 2:15
you got two black eyes
Vesper Wolfhart
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t282-steal-your-throne-and-break-your-crown http://twoblackeyes.forumactif.com/t301-judge-jury-and-execution
image : eyes on fire,, ARMAND Tumblr_phttipf7Bf1u30wp0o9_r2_400
pseudo : castamere, anne.
credits : kaotika (av) ;; ice and fire. (crack)
Faceclaim : phoebe tonkin.
Multifaces : cal brekker.
Inscription : 07/12/2018
Messages : 874
true color : d0b466
timelapse : VINGT-HUIT ANS. l’arrogance à son paroxysme pour celle qui n’est ni jeune, ni mature. la poupée se sait belle, à peine marquée par chronos et les sables du temps assassin.
heart rate : FIANCÉE. son goût pour les intrigues n'a pas eu raison de son coeur. c'est loras, à jamais et pour toujours. seulement à la faveur de la nuit, un fantôme resurgit des méandres de son esprit. armand. évidemment.
purpose : SOCIALITE. vomissant bouteilles de champagne et billets noirs, la belle est maîtresse des soirées du manhattan doré.
magic scale : niveau DEUX.
powerplay : L'AIR. mais plus encore, formidable écho à la nature sombre de la brune, elle a hérité du DON D'ASPHYXIE. son sourire dansant avec le sadisme est terrible quand elle vide l'air des poumons de ses victimes agonisant.
Black Dimes : 3674
DAY COURT
DAY COURT

eyes on fire,, ARMAND Empty



I'll seek you out, flay you alive
One more word and you won't survive
And I'm not scared of your stolen power
I see right through you any hour

w: @armand de valois

ce soir, vesper s'abandonnait à l'inconnu. pour la nuit durant, elle serait simplement un visage dérobé aux ombres, sa beauté tout en majesté est fanée par la potion méticuleusement préparée par sa meilleure amie, princesse de l'aube. seuls subsistaient sur ces traits inconnus son regard furieusement impétueux, presque reconnaissable pour ses fidèles aguerris. presque. l'astre lunaire vient délicatement embrasser sa gueule cassée, l'air marin vient danser avec ses cheveux passés du noir corbeau à un blond couleur soleil. bientôt ils accosteront. la gamine réfrène ses pulsions enchanteresses et se défend de faire courir le vent entre ses doigts fins. ici, elle se doit de n'être rien. mais alors, comme il est dur de réduire sa formidable existence à néant, songe la terrible, vibrant de son arrogance et son mépris perpétuels. l'enfant du jour ressent cependant une curieuse harmonie déchirant son âme alors qu'elle débarque sur l'île ibeyi, le pas bien trop assuré.

poupée joue un nouveau rôle, qu'elle ne l'oublie pas. mystérieuse sirène venant s'échouer dans le jardin d'eden à la recherche d'un fragment volé de son putride palpitant. alaric, il lui a dit qu'il traînait souvent par ici, en proie à l'infecte engeance des désoeuvrés. armand de valois. vile démone qui le laisse crever ici pour l'éternité. un sourire bestial vient alors étirer ses lippes tandis que ses entrailles rugissent, partagée entre délicieuses réminiscences de sa victoire sur le clan ennemi et sentiments nouveaux. ça lui déplaît vesper, terriblement. après sept ans sans remords, revoilà son amant qui vient la hanter à la faveur de la nuit. ce soir, elle veut des réponses à ses questions. la vipère se convainc que le voir apaisera ses maux.
idiote.

son cou se tord pour baisser sa tête pendue trop haut dans les cieux dorés, et elle pénètre dans l'établissement. les clients sont nombreux, mais la foule disparate. un léger brouillard vient épouser sa silhouette tout de noir vêtue. l'odeur est presque écoeurante, maelstrom sinistre de cigarettes, alcool et sueur. n'ayant cure des regards posés sur elle, vesper, elle se dirige vers le bar. il est temps de jouer de sa nouvelle silhouette, fort heureusement ravissante. insolente, écho à la tare criminelle sans manières qui envahissaient le commerce, elle hèle un des barmans. « un whisky. et je cherche armand. beau mec, prétentieux, ça te dit quelque chose ? » la voix de la gamine se mue en accents charmeurs, puant les sous-entendus multiples et vulgaires pour ne lui faire que cracher plus vite son information. le visage abîmé de l'homme se tord d'un sourire en coin tout en pointant la porte derrière elle. vesper, elle se retourne.

son coeur s'arrête.
littéralement.

le petit prince déchu entre et s'avance vers le bar à son tour.
vers elle, aussi.
la pièce semble lui appartenir, comme tous les regards de ces pouilleux qui ont le malheur d'accrocher sa divine plastique. comme il est douloureux de le reconnaître comme son égal, là, tant il est somptueux parmi la fange wicked. puis il prend place à ses côtés, et elle sourit, son plan se mettant doucement en place dans son esprit névrosé. le barman lui apporte son verre et la gamine sort de son sac quelques black dimes. « il me manque un billet... » la mine contrite, elle fait semblant de fouiller dans les poches de son short affreusement court, revêtant un masque de désarroi. oh, elle sait qu'armand observe la scène, et elle sait aussi pertinemment qu'il lui viendra en aide. élan ridicule trahissant son ichor doré, il n'a jamais su refuser quoique ce soit à une jolie femme.
pas même de damner sa famille pour les beaux yeux de sa vipère adorée.

_________________

(( passions extinguish ))
― in short, whispered sentences
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: eyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le Sam 29 Déc - 11:20
you got two black eyes
Armand de Valois
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t307-i-ll-raise-you-like-a-phoenix-armand http://twoblackeyes.forumactif.com/t755-armand-king-of-chaos http://twoblackeyes.forumactif.com/h41-profil-test http://twoblackeyes.forumactif.com/h41-profil-test
image : eyes on fire,, ARMAND Tumblr_oodk71CYaQ1vs4ghto1_250
pseudo : laufeyson., tia.
credits : avatar by odistole, gif by anne bb (vesmand) and tumblr..
Faceclaim : max irons.
Multifaces : damon vasco, percy havilliard & priam saab.
Inscription : 08/12/2018
Messages : 531
true color : #55aca1
timelapse : vingt-huit années écoulées dans le sablier du temps.
heart rate : à jamais libre.
purpose : trafiquant, potioniste.
magic scale : niveau un, sûrement pas loin du deux, vu sa maîtrise presque parfaite de son don et son excellence en potions. mais il est incapable de lancer n'importe quel autre sort, même basique, et encore moins un rituel.
powerplay : le vol, pour caresser les nuages et faire léviter les pierres.
liability : ancien de la day, il a gardé le côté extravagant de ce coven, et se balade toujours avec beaucoup de bijoux en or (colliers et bagues majoritairement) + il a une cicatrice qui court de son épaule gauche à sa hanche droite, qu'il affiche avec fierté + toujours habillé de noir, avec de longs vêtements, souvent ouverts au niveau du torse + excellent épéiste, il a toujours une lame à sa ceinture, ainsi que des dagues dans ses bottes + maitre des potions, il a toujours un petit sac sur lui pour en transporter plusieurs.
loyalty : les wicked, sa nouvelle famille. banni par son coven, il rêve désormais de les voir disparaître dans les flammes.
action cards : 7
object cards : 1
intrigue cards : 1
Black Dimes : 1637
THE WICKED
THE WICKED

eyes on fire,, ARMAND Empty



I'll seek you out, flay you alive
One more word and you won't survive
And I'm not scared of your stolen power
I see right through you any hour

w: @vesper wolfhart

un regard tendre glisse le long des personnes assemblées autour de la table un peu trop petite pour eux tous. un grand gaillard, un gamin bruyant, une mère aimante, deux filles inséparables, et puis lui — oh, et la forme allongée à leur pied, également. une famille un peu trop disparate, une famille qui ne l’est vraiment que pour certains, mais une famille malgré tout. on est si loin de ce qu’il avait toujours eu, lui, comme modèle. loin des repas formels, des seuls sourires échangés entre victoire et lui, cachés loin du regard de leur mère. famille disparue, dissolue, anéantie. parti en fumée, les rêves de grandeur, les rêves d’unité. ne reste plus que deux survivants un peu cassés, un peu abîmés, mais qui continuent d’avancer. loins, mais ensemble à la fois. c’est peut-être tout ce qui importe, dans le fond. le lien qu’on a tenté de briser, qu’on a tenté de faire disparaître. il est toujours là, ce lien. indestructible, et peut-être même plus fort qu’avant.

il quitte un foyer devenu le sien, prince déchu, pour en rejoindre un autre. les rires tendres et emplis de chaleur font place à ceux plus graves, plus vulgaires, de ceux du jardin d’eden. un nom si doux, si harmonieux, pour un autre lieu de débauche, comme il y en a beaucoup sur la péninsule. pourtant, il affectionne la délicatesse des lieux, le mystère qui semble l’entourer. enfant du jour, il ressent peut-être le feu de la haine brûlant dans ses veines envers ses origines, il ne les renie pas pour autant. l’extravagance, la luxure, la brillance, tout ça fait encore partit de lui. en preuve, les bijoux d’or parant son torse à moitié découvert, les broderies dorées sur les manches de sa tunique, les bagues rutilantes sertissant ses doigts. armand, il a toujours été un peu à part. trop doux pour la day, trop lumineux pour rockaway. il en paye le prix, toujours. vile trahison pour l’un, un flirt avec la mort pour l’autre. à cette pensée, la cicatrice barrant son torse semble le brûler un bref instant, souvenir macabre de sa presque rencontre avec le véritable néant. mais, encore une fois, il a survécu.

il survivra toujours.

avec son sourire arrogant sur ses lèvres et cette lumière qui semble ne pas l’avoir totalement quitté. il pénètre les lieux connus, s’attirant des regards, quelques sourires, quelques signes de main, qu’il rend avec aisance, prince déchu parmi les damnés. il prend place au bar, non loin d’un visage inconnu mais qui pourtant, l’attire sans qu’il ne parvienne à l’expliquer. quelque chose se dégage de la sirène à la chevelure d’or près de lui, quelque chose qui tiraille son ventre et crie à ses instincts de fuir, fuir loin. et pourtant, en même temps, il est incapable de bouger. hypnotiser. et armand, il est devenu l’amant favori du danger, l’amoureux de l’adrénaline, un danseur de flammes. à s’en brûler les doigts, après s’être déjà brûler les ailes. “mets le verre de la demoiselle sur mon compte rolfe, tu veux bien ?” le tenancier lui jette un regard goguenard, habitué à ses petites manoeuvres de gentleman pour impressionner sa princesse de la soirée, et glisse sans un mot un autre verre de whiskey entre ses mains. son sourire du jour aux lèvres, armand il fait cliquer ses bagues contre le verre. “armand.” qu’il offre, ses yeux cherchant les siens. son instinct crie encore, plus fort, va-t-en, va-t-en, mais cela fait longtemps qu’il ne l’écoute plus, plus depuis qu’il l’a fait confessé ses secrets, depuis qu’il l’a mené à sa perte. “je ne crois vous avoir jamais vu par ici… j’en suis même certain en fait, impossible pour moi d’oublier un beau visage.”

_________________

( I miss the thought of a forever, you and me )
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: eyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le Ven 11 Jan - 16:56
you got two black eyes
Vesper Wolfhart
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t282-steal-your-throne-and-break-your-crown http://twoblackeyes.forumactif.com/t301-judge-jury-and-execution
image : eyes on fire,, ARMAND Tumblr_phttipf7Bf1u30wp0o9_r2_400
pseudo : castamere, anne.
credits : kaotika (av) ;; ice and fire. (crack)
Faceclaim : phoebe tonkin.
Multifaces : cal brekker.
Inscription : 07/12/2018
Messages : 874
true color : d0b466
timelapse : VINGT-HUIT ANS. l’arrogance à son paroxysme pour celle qui n’est ni jeune, ni mature. la poupée se sait belle, à peine marquée par chronos et les sables du temps assassin.
heart rate : FIANCÉE. son goût pour les intrigues n'a pas eu raison de son coeur. c'est loras, à jamais et pour toujours. seulement à la faveur de la nuit, un fantôme resurgit des méandres de son esprit. armand. évidemment.
purpose : SOCIALITE. vomissant bouteilles de champagne et billets noirs, la belle est maîtresse des soirées du manhattan doré.
magic scale : niveau DEUX.
powerplay : L'AIR. mais plus encore, formidable écho à la nature sombre de la brune, elle a hérité du DON D'ASPHYXIE. son sourire dansant avec le sadisme est terrible quand elle vide l'air des poumons de ses victimes agonisant.
Black Dimes : 3674
DAY COURT
DAY COURT

eyes on fire,, ARMAND Empty



I'll seek you out, flay you alive
One more word and you won't survive
And I'm not scared of your stolen power
I see right through you any hour

w: @armand de valois

sale voleuse.
ce soir, c'est une nouvelle identité qu'elle dérobe vesper. un nouveau soi, son nouveau moi. jeu auquel elle se livre avec délice, la belle n'en a que faire de se brûler les ailes. elle est invincible, portée par ses beaux mensonges. impostures devenues art, il n'y a que ça qu'elle sache faire de bien dans sa vie la sorcière. et encore une fois, c'est armand de valois qui en fait les frais. lui qui ne l'a jamais connue qu'en étrangère, jamais pour elle, vraie vesper. lamentable ironie.   

ce soir ne déroge pas à la règle et sous la mystérieuse nymphe aux cheveux blonds se cache la vipère aux écailles d'or, prête à lacérer le coeur du garçon de ses crocs. encore.

mais peut-être qu'elle a tout faux vesper.

peut-être que c'est elle.
c'est elle le dommage collatéral à toute cette mascarade. son titre de reine est illusoire, sa victoire fallacieuse, coeur mort dans les dégoulinantes abîmes de son égo condamnant avec véhémence les simples sentiments d'amour.

et la voilà à nouveau si près de l'apollon duquel elle s'est joué, comme daphné avant elle. chasseresse, le bel revêt à nouveau le nom de proie. un doux sourire se dessine sur les lèvres de vesper alors qu'armand vient lui porter noblement secours. comme toujours. « merci, je te revaudrai ça. » encore une fois la gamine, maîtresse du superficiel et des vils ensorcellements, fait vivre mille sous-entendus dans le creux de ses yeux bleus. puis le jeune homme lui livre une identité qu'elle connaît déjà jusqu'au bout de ses doigts. de valois. « je sais. » lui répond t-elle, délicieusement rebelle. elle agit comme si tout le monde le connaissait. l'héritier est certes tombé bas, mais son égo réside toujours parmi les cieux. armand, il n'est pas fait pour demeurer dans l'oubli, il restera à jamais fils du jour. vesper, elle le traite alors comme il devrait être traité, souvenirs de l'époque où il était t o u t. elle fait appel à ses jours de gloire, réminiscences divines. « tes exploits sont connus, ici. » les mots d'alaric résonnent encore à ses oreilles. trafic. rébellion. « tu peux m'appeler mare. » assène t-elle avec un sourire enjôleur. nouvelle sirène, autre désolation. doucement, elle vient jouer avec son verre, passe son doigt mal verni de noir contre ses rebords abîmés puis tourne la tête vers armand en ne retenant pas son éclat de rire qui vient se mêler à la musique de l'établissement.
mélodie.

elle est ravissante, mare. les joues roses et le sourire au coin des lèvres, lolita viciée réagissant à un beau compliment. elle le toise quelques instants avant de reprendre la parole. « aussi charmant sois-tu armand, je t'en supplie, tutoies-moi. » puis elle tend sa boisson vers lui, tentant de lui arracher un nouveau regard. « aux nouvelles rencontres, puisse celle-ci être enrichissante. » l'enfant appuie un peu trop sur les syllabes finales pour que l'échange soit innocent. aussitôt leurs verres ont-ils cogné l'un contre l'autre que la blonde plonge ses lèvres couleur sang dans l'alcool salvateur. douce chaleur s'emparant de sa gorge, de ses veines. familiarité des sens. « ça fait longtemps que tu traînes dans le coin ? » c'est plus mare qui demande. c'est vesper.

_________________

(( passions extinguish ))
― in short, whispered sentences
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: eyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le Jeu 17 Jan - 12:26
you got two black eyes
Armand de Valois
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t307-i-ll-raise-you-like-a-phoenix-armand http://twoblackeyes.forumactif.com/t755-armand-king-of-chaos http://twoblackeyes.forumactif.com/h41-profil-test http://twoblackeyes.forumactif.com/h41-profil-test
image : eyes on fire,, ARMAND Tumblr_oodk71CYaQ1vs4ghto1_250
pseudo : laufeyson., tia.
credits : avatar by odistole, gif by anne bb (vesmand) and tumblr..
Faceclaim : max irons.
Multifaces : damon vasco, percy havilliard & priam saab.
Inscription : 08/12/2018
Messages : 531
true color : #55aca1
timelapse : vingt-huit années écoulées dans le sablier du temps.
heart rate : à jamais libre.
purpose : trafiquant, potioniste.
magic scale : niveau un, sûrement pas loin du deux, vu sa maîtrise presque parfaite de son don et son excellence en potions. mais il est incapable de lancer n'importe quel autre sort, même basique, et encore moins un rituel.
powerplay : le vol, pour caresser les nuages et faire léviter les pierres.
liability : ancien de la day, il a gardé le côté extravagant de ce coven, et se balade toujours avec beaucoup de bijoux en or (colliers et bagues majoritairement) + il a une cicatrice qui court de son épaule gauche à sa hanche droite, qu'il affiche avec fierté + toujours habillé de noir, avec de longs vêtements, souvent ouverts au niveau du torse + excellent épéiste, il a toujours une lame à sa ceinture, ainsi que des dagues dans ses bottes + maitre des potions, il a toujours un petit sac sur lui pour en transporter plusieurs.
loyalty : les wicked, sa nouvelle famille. banni par son coven, il rêve désormais de les voir disparaître dans les flammes.
action cards : 7
object cards : 1
intrigue cards : 1
Black Dimes : 1637
THE WICKED
THE WICKED

eyes on fire,, ARMAND Empty



I'll seek you out, flay you alive
One more word and you won't survive
And I'm not scared of your stolen power
I see right through you any hour

w: @vesper wolfhart

sirène blonde qui l’attire dans ses filets, qui le séduit de son chant mortel, et armand qui tombe dans le piège avec un sourire aux lèvres et le coeur en berne. gamin qui n’apprend jamais, visiblement, qui fait toujours ce qu’il ne faut pas lorsque cela la concerne. croire ses instincts pour lui confier ses secrets. les ignorer et l’approcher à nouveau. peut-être que c’est comme ça. peut-être qu’il est voué à tout rater lorsque cela la concerne. absolument tout, sauf l’aimer comme il faut, la seule chose qu’elle a bien été incapable de lui offrir, la princesse de sa vie.

mais armand, il est aveugle. il ne voit pas le subterfuge, il refuse de fuir face au danger, il ignore l’aura qui se dégage de cette déesse aussi échouée que lui. il pense qu’elle est comme les autres filles, par ici. celles qui sont plus libérées, plus souriantes, plus ouvertes que celles dont il était habitué, des années de cela. celles qui ont compris que la délicatesse ne servait pas à grand chose, par ici, même si on essaie toujours de faire semblant. de faire comme si leur vie n’avait pas été réduit à néants, comme si leur lieu de vie n’était pas le symbole de l’exil, comme si leur comportement même n’avait pas changé. il marche sur un fil tendu au-dessus du vide, armand. il pense être encore en équilibre, alors que depuis qu’il s’est assis à côté d’elle, il tombe dans une chute libre qui semble sans fin. et pourtant, l’atterrissage ne pourra être fait que dans la douleur et le sang.

il sourit, aux sous-entendus qui peuplent sa voix carillonnante, fouille ses yeux et y trouve exactement ce qu’il cherche. il n’a pas spécialement besoin de faire d’efforts pour obtenir ce qu’il désire, cela se voit à des kilomètres. mais armand il reste armand, malgré tout. la chute ne lui a pas tout enlevé. il aime bien prétendre, les apparences, toujours. vieille habitude malsaine refusant de le quitter. “j’espère bien.” qu’il susurre, échange silencieux entre eux. évidence masquée. un sourcil qui se hausse au fait qu’elle le connaisse, lui qui n’a jamais vu son visage. mais encore, il n’est pas du genre à passer inaperçu, l’ancien day. cela n’a jamais été vraiment son genre. “je suis flatté.” qu’il répond, amusé, un égo un peu plus gonflé qu’avant. c’est presque trop facile pour elle également, vraiment. malice qui glisse dans ses yeux, subitement, alors qu’elle lui dévoile son nom. tournure de phrase qui lui laisse penser qu’elle ne dévoile pas vraiment son patronyme. étrange intuition, à laquelle il ne s’attarde pas. même si elle lui ment, il n’est pas spécialement étonné. cela arrive, par ici. la honte, parfois. l’envie d’un changement total par rapport à l’avant. il comprend. hoche simplement sa tête et lève son verre. “enchanté alors, mare.”

sourire qui glisse un peu plus sur ses lèvres lorsque leurs verres se rencontrent, regard qui glisse de manière un peu plus appuyée sur les courbes sous ses yeux. “oh, je suis certain qu’elle le sera.” rien ne semble s’y opposer en tout cas. rien qu’il ne voit, en tout cas. imbécile heureux qu’il est. il hausse une épaule à sa question. “un peu plus longtemps ici qu’ailleurs, mais je ne sais depuis quand exactement.” sans oublier toutes les fois qu’il a tout simplement oubliées, mais il ne compte pas lui raconter cela. un peu trop mauvais genre, certainement. “et toi alors, nouvelle en ces lieux, je suppose ?” elle l’intrigue, la demoiselle blonde, avec des manières un peu sophistiquée tranchant avec le reste de son comportement. son regard qui semble trop simple à lire, et qui pourtant le déstabilise à chaque fois. et cette aura, cette aura qui refuse de laisser ses instincts tranquilles, qui font se tendre ses muscles sans même qu’il ne s’en rende compte. mystère qui l’entoure et qu’il perçoit, alors qu’elle semble tout faire pour paraître comme quelqu’un de peu fascinant. juste ce qu’il faut, en soi. suffisamment pour piquer sa curiosité. mais qui est-il pour juger, n’est-ce pas ? fort est à parier qu’il ne la reverra plus après ce soir, de toute manière.

même certitude qu’il avait, il y a sept ans. même certitude qui vole en éclats, sans même qu’il ne s’en rende compte.

_________________

( I miss the thought of a forever, you and me )
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: eyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le Dim 10 Fév - 0:45
you got two black eyes
Vesper Wolfhart
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t282-steal-your-throne-and-break-your-crown http://twoblackeyes.forumactif.com/t301-judge-jury-and-execution
image : eyes on fire,, ARMAND Tumblr_phttipf7Bf1u30wp0o9_r2_400
pseudo : castamere, anne.
credits : kaotika (av) ;; ice and fire. (crack)
Faceclaim : phoebe tonkin.
Multifaces : cal brekker.
Inscription : 07/12/2018
Messages : 874
true color : d0b466
timelapse : VINGT-HUIT ANS. l’arrogance à son paroxysme pour celle qui n’est ni jeune, ni mature. la poupée se sait belle, à peine marquée par chronos et les sables du temps assassin.
heart rate : FIANCÉE. son goût pour les intrigues n'a pas eu raison de son coeur. c'est loras, à jamais et pour toujours. seulement à la faveur de la nuit, un fantôme resurgit des méandres de son esprit. armand. évidemment.
purpose : SOCIALITE. vomissant bouteilles de champagne et billets noirs, la belle est maîtresse des soirées du manhattan doré.
magic scale : niveau DEUX.
powerplay : L'AIR. mais plus encore, formidable écho à la nature sombre de la brune, elle a hérité du DON D'ASPHYXIE. son sourire dansant avec le sadisme est terrible quand elle vide l'air des poumons de ses victimes agonisant.
Black Dimes : 3674
DAY COURT
DAY COURT

eyes on fire,, ARMAND Empty



I'll seek you out, flay you alive
One more word and you won't survive
And I'm not scared of your stolen power
I see right through you any hour

w: @armand de valois

vesper, elle pourrait presque sentir le palpitant du gamin au bout de ses doigts.
encore une fois.

c'est tragique, parce qu'elle ne sent pas le sien qui s'émeut à chaque fois qu'il pose le regard sur elle, bien trop préoccupée à mener à bien son tragique dessein. il faudrait pas qu'elle s'attarde trop la gamine, elle pourrait se perdre comme autrefois. ces temps que l'on ne voit plus qu'en couleurs passées, quand l'enfant tentait de mettre un mot sur ces drôles d'émotions qui l'envahissaient à chaque fois qu'armand de valois la couvait de son regard fiévreusement adorateur. la réponse était simple pourtant.
les sentiments d'amour.
les tendres, les beaux, les purs.

doucement, les souvenirs s'effacent et ce soir, dans les yeux du golden boy déchu, la vipère ne lit plus qu'une luxure caractéristique des hommes lassés d'aimer. son oeuvre crève-coeur. elle est affreuse vesper, parce que cette vision ne lui déplaît pas. alors qu'elle caresse de ses mots son égo, le garçon flatté avale ses paroles poison. « tu peux. » continue t-elle en ponctuant ses dires d'un clin d'oeil enjoué, délicieuse petite poupée.

les verres s'entrechoquent alors en un joyeux fracas, signant là le début de la fin. ils plongent la tête la première les idiots, pensant insolents qu'ils n'ont rien à perdre. là-haut, les moires se jouent des deux rejetons et sous l'égide du maître destin, elles marient leurs deux coeurs esseulés privés trop longtemps de leur véritable moitié. les lèvres brillant encore de l'alcool qu'elle vient de siroter, vesper, elle sent le regard du beau prince se poser sur ces courbes voluptueuses qui ne lui appartiennent pas. il ne s'en cacherait presque pas armand, et en un sourire furieusement audacieux, la belle lui fait comprendre qu'elle apprécie être l'objet de la contemplation de l'infidèle. « la nuit est encore longue, à voir ce qu'elle nous réserve... armand. » murmure saveur prière, son prénom sonne comme une évidence contre sa bouche.

il répond à ses questions, sublime mystérieuseté s'emparant des traits de l'enchanteur. c'est comme si elle ne le connaissait plus vesper. sept années. sept. tout de lui reste à redécouvrir. sirène attirée par le trésor que ses beaux yeux lui promettent, elle resterait là des heures durant à l'écouter conter ses folles aventures loin de son manhattan doré duquel elle l'a expulsé. seulement, armand, il attend que mare se confie aussi. quelques secondes passent alors que les consciences s'échauffent et que la musique se fait muette face aux mille voix qui peuplent le petit bar. et elle répond, fidèle à son personnage. « un peu plus longtemps ici qu’ailleurs. » les mêmes mots qui ont effleuré les lèvres de l'ancien enfant du soleil. affabulation traduisant son désir de ne pas évoquer un passé qu'elle n'avait pas encore créé. mais elle dit ça le sourire au creux de la bouche vesper, les yeux outrageusement rieurs.

et mare se lève. gracieuse, elle semble danser entre les tabourets qui longent le vieux bar pour prendre place sur celui qui trône à côté d'armand, roi et reine dans ce minable taudis d'ibeyi. ses jambes vertigineuses viennent effleurer la cuisse d'armand alors qu'elle ne tente même pas de conserver ses airs faussement innocents. derrière les masques, la vipère se prépare à ravager les chairs de son amant. l'adrénaline tape contre ses veines, la tension s'empare lentement son myocarde dévasté. le temps suspend sa course, et là-haut les étoiles pleurent de nouveau.

_________________

(( passions extinguish ))
― in short, whispered sentences
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: eyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le Lun 11 Fév - 15:54
you got two black eyes
Armand de Valois
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t307-i-ll-raise-you-like-a-phoenix-armand http://twoblackeyes.forumactif.com/t755-armand-king-of-chaos http://twoblackeyes.forumactif.com/h41-profil-test http://twoblackeyes.forumactif.com/h41-profil-test
image : eyes on fire,, ARMAND Tumblr_oodk71CYaQ1vs4ghto1_250
pseudo : laufeyson., tia.
credits : avatar by odistole, gif by anne bb (vesmand) and tumblr..
Faceclaim : max irons.
Multifaces : damon vasco, percy havilliard & priam saab.
Inscription : 08/12/2018
Messages : 531
true color : #55aca1
timelapse : vingt-huit années écoulées dans le sablier du temps.
heart rate : à jamais libre.
purpose : trafiquant, potioniste.
magic scale : niveau un, sûrement pas loin du deux, vu sa maîtrise presque parfaite de son don et son excellence en potions. mais il est incapable de lancer n'importe quel autre sort, même basique, et encore moins un rituel.
powerplay : le vol, pour caresser les nuages et faire léviter les pierres.
liability : ancien de la day, il a gardé le côté extravagant de ce coven, et se balade toujours avec beaucoup de bijoux en or (colliers et bagues majoritairement) + il a une cicatrice qui court de son épaule gauche à sa hanche droite, qu'il affiche avec fierté + toujours habillé de noir, avec de longs vêtements, souvent ouverts au niveau du torse + excellent épéiste, il a toujours une lame à sa ceinture, ainsi que des dagues dans ses bottes + maitre des potions, il a toujours un petit sac sur lui pour en transporter plusieurs.
loyalty : les wicked, sa nouvelle famille. banni par son coven, il rêve désormais de les voir disparaître dans les flammes.
action cards : 7
object cards : 1
intrigue cards : 1
Black Dimes : 1637
THE WICKED
THE WICKED

eyes on fire,, ARMAND Empty



I'll seek you out, flay you alive
One more word and you won't survive
And I'm not scared of your stolen power
I see right through you any hour

w: @vesper wolfhart

c’était presque trop facile. et qu’est-ce qu’il était risible, armand. l’enfant naïf et innocent avait été forcé de devenir un monstre de méfiance. et pourtant, pour une jolie fille battant ses cils, voilà qui oublie toute prudence. enfin, l’on pourrait croire que cela venait simplement du fait que la demoiselle semblait plutôt claire dans ses intentions, que cela serait étrange de la considérer comme une menace, considérant le fait que pour le moment, il ne pouvait discerner aucune arme sur elle. mais la réalité était toute autre. la réalité, armand il ne s’en rendait pas compte. mais les étoiles elles se lamentaient, pleuraient de ne pouvoir l’arracher des griffes cruelles de la créature divine face à lui. marin destiné à tomber à jamais dans les filets de la sirène. incapable de discerner son déguisement. aura tentatrice qui l’attire comme une lueur dans la nuit noire. attraction supérieure, de celle qu’il ne peut résister, qu’il n’a même pas conscience qu’il doit combattre. le fier prince déchu replonge la tête la première. marche volontairement dans le principe. est de nouveau prêt à embrasser la vipère avec toute la passion du monde.

tristement, il ne s’en même pas compte.

peut-être est-ce pour le mieux. peut-être cela le briserait définitivement, de comprendre. de réaliser que malgré tout ce temps, que malgré toute cette haine, son désir pour elle n’a pas disparu. qu’il ne disparaîtra probablement jamais. qu’il est facile de haïr et de maudire alors qu’elle ne fait plus partit de sa vie depuis des années. comme il est plus difficile de lui résister alors qu’elle est là, à portée de main. ses traits ne sont même pas les siens, et il ne peut rien faire d’autre que d’être happé par la puissance de leur alchimie.

armand, il est sourd aux gémissements plaintifs des étoiles.

à la place, le voilà qui sourit, qui s’amuse de ses oeillades entreprenantes. qui laisse son ventre vrombir d’anticipation alors qu’elle prononce son prénom comme si elle dégustait un excellent vin. parodie de flirt déjà terminée. conclusion déjà connue. trop facile. mais lui, il ne voit rien. il n’entend que la malice dans sa voix, ne voit que la fébrilité dans le regard, ne sent que l’effleurement de ses jambes contre les siennes. sourire qui étire des lèvres qui ont déjà goûté aux siennes, pourtant. “que de mystères. devrais-je me méfier de te voir m’assassiner dans mon sommeil ?” sourcil interrogateur, yeux rieurs, le bout de ses doigts qui vient effleurer un des genoux de la douce. subtilité balayée par une trop grande franchise, et inversement. enfant des vents qui ne comprend pas que la reine du jour se joue encore de lui. que la victoire est déjà sienne, avant même d’avoir commencé à combattre.

parce que l’un des deux à un coeur, et celui-ci finit toujours en morceaux.

_________________

( I miss the thought of a forever, you and me )
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: eyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le Mar 12 Fév - 18:46
you got two black eyes
Vesper Wolfhart
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t282-steal-your-throne-and-break-your-crown http://twoblackeyes.forumactif.com/t301-judge-jury-and-execution
image : eyes on fire,, ARMAND Tumblr_phttipf7Bf1u30wp0o9_r2_400
pseudo : castamere, anne.
credits : kaotika (av) ;; ice and fire. (crack)
Faceclaim : phoebe tonkin.
Multifaces : cal brekker.
Inscription : 07/12/2018
Messages : 874
true color : d0b466
timelapse : VINGT-HUIT ANS. l’arrogance à son paroxysme pour celle qui n’est ni jeune, ni mature. la poupée se sait belle, à peine marquée par chronos et les sables du temps assassin.
heart rate : FIANCÉE. son goût pour les intrigues n'a pas eu raison de son coeur. c'est loras, à jamais et pour toujours. seulement à la faveur de la nuit, un fantôme resurgit des méandres de son esprit. armand. évidemment.
purpose : SOCIALITE. vomissant bouteilles de champagne et billets noirs, la belle est maîtresse des soirées du manhattan doré.
magic scale : niveau DEUX.
powerplay : L'AIR. mais plus encore, formidable écho à la nature sombre de la brune, elle a hérité du DON D'ASPHYXIE. son sourire dansant avec le sadisme est terrible quand elle vide l'air des poumons de ses victimes agonisant.
Black Dimes : 3674
DAY COURT
DAY COURT

eyes on fire,, ARMAND Empty



I'll seek you out, flay you alive
One more word and you won't survive
And I'm not scared of your stolen power
I see right through you any hour

w: @armand de valois

ses longues boucles d'or tombent en cascades contre son dos, effleurent les chairs laissées béantes par le peu de tissu que constitue son haut. sa bouche est rieuse ; ses yeux, bleus. beauté jalousée par les anges, la mélodie sonne pourtant terriblement faux.

lolita résolument érotique, mare reste vesper. ça se voit dans son regard. il y brille quelque chose de mauvais, éclat fascinant qu'ont goûté les damnés. armand, il se laisse tenter, ne semble voir que la cette inconnue luxurieuse, puant le 'je te veux' dans ses soupirs.  

il lui pose sa question.
elle rit.

et que c'est beau. pétillement de joie qui réveillerait presque le bar terni par des années de marginalité, la gamine lui rend toutes les couleurs que le temps a dérobé. les tags qui décorent les murs s'animent sous ses yeux, paraissent battre à la folle vitesse de son coeur. les roses qui montent jusqu'au plafond se font analogie de ses lippes rebondies. « t'assassiner ? » la muse joue les virginales, outrance qu'elle répète pour mieux la balayer, le ton saveur candeur.

elle l'a déjà assassiné, vesper.
tué quand elle a violé son myocarde duquel il n'est rien resté, si ce n'est les ruines désolées de sa si sublimissime besogne. si l'âme-ténèbres rugit de fierté au souvenir des oeuvres passées, l'enfant repousse cependant le diable qui veut lui étirer les lèvres en un sourire carnassier, la désavouer sous les yeux de son ancien amant. « je m'en voudrais de priver le monde de tes bonnes oeuvres. » déclare t-elle, mutine. mille et une insinuations émises d'entre leurs bouches, celle-ci abandonne son chant sensuel pour se référer aux divers trafics dont le fils du jour est roi.

perdus dans les affres de leur badinage libertin, les deux semblent heureux là. les doigts du déchu s'aventurent contre la peau de sa belle. le toucher est délicat, pareil à une caresse. il l'a a peine effleurée pourtant armand, mais c'est son air qui résonne d'entre les entrailles de vesper. magnétique, son pouvoir hurle, il hurle, il hurle... lui aussi veut s'exprimer, joindre le don cousin. impossible, gronde la maîtresse. ce soir, elle n'est rien.

doucement, elle se penche en avant et sort de chacune de ses bottes deux somptueux poignards que bass lui a supplié d'emmener. lascive, elle les laisse glisser contre ses cuisses diaphanes avant de les abandonner sur le bar. « et voilà, je suis à nu. »

elle dépose les armes, l'hypocrite.
comme si son plus bel arsenal ne résidait pas sous son sein.

_________________

(( passions extinguish ))
― in short, whispered sentences
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: eyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le Dim 17 Fév - 15:16
you got two black eyes
Armand de Valois
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t307-i-ll-raise-you-like-a-phoenix-armand http://twoblackeyes.forumactif.com/t755-armand-king-of-chaos http://twoblackeyes.forumactif.com/h41-profil-test http://twoblackeyes.forumactif.com/h41-profil-test
image : eyes on fire,, ARMAND Tumblr_oodk71CYaQ1vs4ghto1_250
pseudo : laufeyson., tia.
credits : avatar by odistole, gif by anne bb (vesmand) and tumblr..
Faceclaim : max irons.
Multifaces : damon vasco, percy havilliard & priam saab.
Inscription : 08/12/2018
Messages : 531
true color : #55aca1
timelapse : vingt-huit années écoulées dans le sablier du temps.
heart rate : à jamais libre.
purpose : trafiquant, potioniste.
magic scale : niveau un, sûrement pas loin du deux, vu sa maîtrise presque parfaite de son don et son excellence en potions. mais il est incapable de lancer n'importe quel autre sort, même basique, et encore moins un rituel.
powerplay : le vol, pour caresser les nuages et faire léviter les pierres.
liability : ancien de la day, il a gardé le côté extravagant de ce coven, et se balade toujours avec beaucoup de bijoux en or (colliers et bagues majoritairement) + il a une cicatrice qui court de son épaule gauche à sa hanche droite, qu'il affiche avec fierté + toujours habillé de noir, avec de longs vêtements, souvent ouverts au niveau du torse + excellent épéiste, il a toujours une lame à sa ceinture, ainsi que des dagues dans ses bottes + maitre des potions, il a toujours un petit sac sur lui pour en transporter plusieurs.
loyalty : les wicked, sa nouvelle famille. banni par son coven, il rêve désormais de les voir disparaître dans les flammes.
action cards : 7
object cards : 1
intrigue cards : 1
Black Dimes : 1637
THE WICKED
THE WICKED

eyes on fire,, ARMAND Empty



I'll seek you out, flay you alive
One more word and you won't survive
And I'm not scared of your stolen power
I see right through you any hour

w: @vesper wolfhart

rire qui résonne, qui s’échappe de ses lèvres roses, mélodie aux accents d’infini, qui résonne dans les entrailles d’armand et lui arrache un sourire un peu plus grand. il la trouve magnifique, en cet instant-là, et cette vieille fierté ressurgit, lui donnant envie de parader aux alentours avec cette sublime créature à son bras. prince possessif qui souhaite paradoxalement la cacher sous sa cape et la garder uniquement pour lui. lion territorial, enfant du soleil détestant partager, la dernière fois qu’il a ouvert la bouche pour partager ses secrets s’étant tragiquement finie. il ne fera pas la même erreur deux fois, armand. il en est persuadé. vérité absolue en laquelle il croit, et qu’il contredit lui-même en cet instant, avec un sourire aux lèvres et le coeur léger. il s’était promis de ne jamais retomber pour elle.

mensonge originel.
il n’avait jamais vraiment décroché.
et là en était la preuve.

“cela serait définitivement une immense perte, je suis d’accord avec toi. et cela rendrait ta nuit beaucoup moins amusante.” sourire mutin, yeux qui pétillent à la fois de désir et de malice. il est presque étonné de cette attraction qu’il ressent pour elle, cette aura qui semble ne pas vouloir le laisser s’échapper. comme si l’univers lui-même le poussait dans sa direction, sourd aux supplications des étoiles, tentant vainement de protéger son coeur déjà trop abîmé. stupide sorcier préférant se fier au soleil, absent pour encore plusieurs heures. enfant perdu sans sa divinité. prince qui prend encore la mauvaise décision. cela semble être une habitude, la concernant.

avec un sourire aux lèvres, il la voit glisser ses mains dans ses bottes pour en extraire deux lames délicieusement mortelles. ses doigts se retirent pour laisser passer les outils funestes, son sourcil s’haussant délicatement. ventre qui se tord d’anticipation à ses mots lourds de sens. main qui revient, se fait plus franche, plus aventureuse, contre cette peau semblant briller sous les lumières artificielles. aperçu ne faisant que lui donner un peu plus l’eau à la bouche. “pas assez, selon moi.” qu’il souffle, taquin, désireux, doigts audacieux glissant le long de l’épiderme, recherche inconsciente de la rapprocher de lui. mais ses yeux dérivent malgré lui vers le bar, vers les deux bijoux qu’elle expose avec arrogance. les pierres incrustées dans les manches font cogner bizarrement son coeur, comme un vieux souvenir souhaitant à tout prix se faire entendre. armand, il le fait se taire, il ne veut pas vraiment penser à cela, à cette ancienne vie, maintenant. pourtant, il tourne son regard de nouveau vers mare, désireux de jouer un peu plus.

alors il remonte sa main libre vers le visage de la belle, mouvement à la fois tendre et sulfureux venant dégager sa chevelure blonde derrière son oreille. lèvres qui s’approchent, murmurant des mots, corps qui cherche à ressentir la chaleur de l’autre. “et l’on peut savoir à quel sorcier de la day tu as dérobé ces beautés, hm ?” bouche qui survole avec délicatesse la peau à sa disposition, juste assez pour lui donner envie de plus. “voler est un crime je vous rappelle, mademoiselle.” souffle chaud qui s’échoue contre son pavillon, main qui vient enlacer sa nuque, lèvres qui se font plus insistantes le long de sa carotide.

encore une fois, armand il enlace son bourreau avec tout le désir du monde.
encore une fois, il le fait avec le sourire.

_________________

( I miss the thought of a forever, you and me )
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: eyes on fire,, ARMAND      #☾.      posté le
Contenu sponsorisé
you got two black eyes

eyes on fire,, ARMAND Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
eyes on fire,, ARMAND
Page 1 sur 1
two black eyes
Revenir en haut 

. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽ :: 
new york
 :: 
Zone 10
 :: 
Jamaica Bay
 :: 
Ibeyi Island
 :: 
Garden of Eden
+
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Armand de Sacrepon [Spadassin][Aetius]
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]


Sauter vers: