• THE DAWN COURT

whatever happens, we are deathless
Aller en bas 
 
MessageSujet• THE DAWN COURT      #☾.      posté le Mar 2 Oct - 9:56
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
image :
pseudo : two black eyes
Faceclaim : no one
Inscription : 09/01/2018
Messages : 318
timelapse : i'm immortal, bitch
heart rate : i'msingle and looking
purpose : ruining your life
magic scale : niveau 99
powerplay : my face is my gift
loyalty : bitch please
action cards : 100
object cards : 100
random cards : 100
mystery cards : 100
Black Dimes : 746
PNJ
PNJ

  • Dawn •✧ COURT



    "Arise into dawn’s light,
    begin with the end,
    melt away the shadows
    and create the new."

    ✧ Ciel Knight
  • the dawn court • Eternels prisonniers entre le jour et la nuit, condamnés à vivre entre deux mondes qui s’opposent, les sorciers de la Dawn Court tentent d’exister au milieu de ce cycle éternel. Avant de céder leur place, à ceux qui brillent plus fort que le soleil, à ceux qui possèdent les étoiles. Un instant et déjà le temps leur file entre les doigts sans qu’ils ne puissent rien faire pour l’arrêter. Une inspiration et les voilà qui s’effacent dans ce monde où leur place semble être remise en question chaque jour. Un battement de cils et ils s’inclinent. Et là où certains verraient une faiblesse, c’est là leur force. Une dualité qu’ils exploitent, sans jamais faillir, sans jamais renoncer. Il serait facile pourtant, de négliger leur puissance. De croire en ces sourires bienveillants, de se laisser bercer par leurs promesses doucereuses. Et d’oublier qu’entre leurs mains, la vie danse avec la mort.

    time lapse • C’est entre deux instants qu’ils existent, les sorciers de la Dawn Court. Lorsque le temps se fige, que les étoiles s’attardent et que la lune cohabite avec un soleil qui ne brille pas aussi fort qu’il le devrait. Lorsque les couleurs de l’aube zèbrent le ciel, que les souffles semblent suspendus dans l’air et que le monde se fige selon leur volonté. Une seule heure, pendant laquelle le temps s’étire et finit par s’arrêter dans le Bronx. Une seule heure pendant laquelle leur quartier hésite à reprendre sa course. Un instant précieux, pour peu qu’il y ait des témoins. Un instant intense, pour peu qu’il ne tombe pas dans l’oubli. Fierté qui les pousse à maintenir les apparences, le coven de l’aube s’impose dans cette société, sans jamais faire de vague. Eternels insatisfaits qui désirent toujours plus, la Dawn Court est aujourd’hui indispensable. Car ces sorciers tiennent entre leurs mains une chose précieuse : la vie.

    Ils domptent les maux et pansent la douleur, ces guérisseurs. Acharnés pour la vie et assaillants de la mort, il n’y a pas grand chose qui les ferait reculer. Leur courage n’est plus à prouver, il coule dans leurs veines et rien ne peut les arrêter, pour peu qu’ils le veuillent. Derrière leurs sourires enjôleurs et leurs intentions salvatrices, cette légèreté apparente ne peut être confondue avec de la lâcheté. Car derrière leur image, les sorciers de l’aube possèdent tous une soif de magie hors norme. Le pouvoir à l’état pur, celui qui coule dans leurs veines, celui qui soumettra le monde. Le besoin de contrôler leurs dons, le besoin de repousser leurs limites, le besoin d’avoir toujours plus que ce que les astres veulent bien leur accorder. Et en attendant, ils s’adaptent, jouent avec l’image qu’ils renvoient, adoptent une façade tantôt effacée, tantôt forte. Utopie et duperie. Tenaces et implacables, les membres de la Dawn Court enterrent leurs tourments et se concentrent sur le futur. Ils repoussent leurs limites, encore et encore, jusqu’à obtenir le meilleur de leurs pouvoirs. Cela fait d’eux les meilleurs dans leur domaine, ceux vers qui le monde sorcier se tourne lorsqu’il s’agit de vaincre la maladie et la mort. Incapables de se contenter du minimum, plus exigeants que quiconque, les mystères les intriguent et les énigmes les poussent à se surpasser. Comme pour faire oublier qu’ils peuvent être bien plus dangereux que les apparences le suggèrent. Parce s’ils peuvent sauver des vies, ils peuvent les détruire avec la même aisance.

    legends • Les rumeurs disent qu’ils sont le fruit de la Lune et du Soleil, qu’ils sont apparus à la nuit des temps, grâce aux astres et leur alignement. On raconte qu’ils sont composés de poussière d’étoiles, un mélange divin et que leur peau était perlée comme la rosée du matin. On les annonçait comme les tout puissants, ceux qui combinaient tous les éléments, qu’ils allaient régner allègrement et immortellement.

    Mais la vérité n’est jamais aussi simple. Ils ont prouvé leur valeur pendant la Grande Guerre. Côte à côte avec ceux de leur espèce, s’ils n’ont pas pris les armes, ils ont soigné les blessés les uns après les autres. Oubliant leur propre douleur, oubliant leurs propres limites, ils ont œuvré sans relâche, faisant ce qu’ils savaient faire le mieux : jouer avec la mort. Car si certains soignaient, d’autres détruisaient la vie de leurs ennemis. Et quand la paix est arrivée, ils ont pris cette place de choix et sont devenus les guérisseurs de cette nouvelle société. Ils se sont imposés avec leurs hôpitaux et leurs dons, ils ont pris ce qui leur appartenait sans laisser de choix. Mais ce n’était pas suffisant. Car à leur tête, les suprêmes se sont succédés mais aucun n’a réussi à les unifier. Jugés trop jeunes, trop faibles, trop inconscients, les raisons étaient nombreuses pour refuser de les suivre. Et cela a bien failli les mener à leur perte, eux qui avançaient sans but commun. Des luttes de pouvoir internes, des assassinats dans l’ombre, des disparitions inquiétantes. Ils sont plus faibles, bien qu’ils ne l’aient jamais montré. Au point de ne plus maitriser complètement certains de leurs dons, une partie de leur héritage s’éteignant avec leur grandeur.

    Jusqu’à ce que Damon Vasco endosse le rôle de Suprême. Les rumeurs disent qu’il aurait tout rebâti de ses mains, dans le dessein de redorer leur image et de réinstaurer leur grandeur. C’est d’ailleurs certainement pour cela qu’on le vénère autant : il leur a donné une raison d’exister dans ce monde, de se battre pour leurs convictions. Il les a unis, afin qu’ils marchent tous dans la même direction et retrouvent ce qu’ils ont perdu. Et dans l’ombre, ils sont devenus redoutables. Sans jamais briser les apparences, sans jamais laisser la mort tacher les murs couleur pastel de leur quartier, sans jamais que leur appétence pour la magie ne brille trop fort dans leurs pupilles.

    Alors ils agissent quand les regards sont tournés ailleurs, suivant leurs propres règles et ignorant les conséquences. Enlevant des Red Thieves et choisissant ceux qui doivent vivre ou mourir parmi les sorciers. Et il n’y a personne pour remettre en question ce coven à l’allure si douce et aux actes si nobles.

    supreme • Si les étoiles ont privé de ses yeux Damon Vasco, il est à l’image de son coven. Un homme aux apparences douces et avenantes, un homme qui fait passer l’intérêt des autres avant le sien. Un homme qui prononce des sentences de mort sans que son visage ne montre la moindre émotion. De sa voix assurée, il dicte des ordres. De sa main de fer, il s’assure que tous lui obéissent. Il a cette stature et cette grandeur impossible à remettre en cause, qu’importe ce que les apparences peuvent suggérer. Si sa place est incomprise des autres covens, si nombreux sont ceux qui négligent son pouvoir, son coven, lui, lui est entièrement dévoué. Une loyauté implacable, une de celles qui ne pourra jamais être remise en cause, les sorciers de l’Aube voient en lui le leader qui devrait gouverner New York. Sans doute parce que dans l’ombre, sa cousine veille. Estelle D’Amovic l’accompagne depuis que sa vue lui fait défaut, le seconde sans jamais prendre le pas sur lui, le soutient sans jamais le trahir. Les rumeurs disent qu’il pourrait voir à travers ses yeux, où le même sang pur coule, par un simple contact. Avec le don de la guérison, il est certain qu’un jour le destin jouera en sa faveur et conjurera le sort. Persuadé qu’il retrouvera ce qui lui a été volé.



    bronx • Le Bronx, là où le temps semble avoir arrêté sa course. Des néons comme pour prouver que nul n'a besoin du soleil ou des étoiles. Des murs couleur pastel comme pour rendre la Mort presque douce. La nostalgie et la douceur qui se répandent dans les rues, comme pour mieux jouer avec les esprits. Comme pour faire oublier tout ce qui se joue dans l’ombre, tout ce que les sorciers de l’aube cherchent à cacher. Il y a des immeubles ultra modernes, équipés avec une technologie de pointe que personne d’autre ne possède, qui côtoient des habitations modestes, pleines de souvenirs. Un quartier entre deux mondes, comme prisonnier entre le passé et le futur. Et à l’image de la Dawn Court, cette dualité est devenu naturelle, instinctive, rassurante. Des hautes vitres des hôpitaux qui reflètent le blanc immaculé, des restaurants qui rappellent ceux d’une autre époque, d’une autre civilisation. A l'image de ceux qui jouent avec le temps, le Bronx est intemporel.



  • Dusk •✧ TIL DAWN

    time travel • Un don capricieux, qu’ils domptent sans jamais le maîtriser. Les sorciers de la Dawn Court peuvent jouer avec le temps, le tordre et le suspendre selon leur volonté. Souvent utilisé en parfaite osmose avec le don de guérison, un sorcier fige le temps pendant que l’autre répare les dommages faits. Une complémentarité qui ne peut exister qu’au sein de la Dawn Court, là où la fraternité et la loyauté passent avant tout le reste. Un don puissant et pourtant, un don qui se refuse pleinement à eux. Parce que le futur leur échappe, peu importe leurs efforts, peu importe leur volonté. Il se dit qu’avant la Grande Guerre, ce coven pouvait accélérer le temps et se préparer à ce que le destin lui réservait. Mais leur don est devenu plus restreint. Comme si sa puissance avait diminué, comme si elle avait été volée. Et depuis, ils n’ont cessé de vouloir la retrouver. Une véritable obsession, qu’ils cachent du mieux qu’ils peuvent. Parce que reconnaître ses faiblesses reviendrait à s’incliner devant les autres covens.



    healing • Coven béni des astres, les sorciers de la Dawn possèdent également le don de guérison. Du bout des doigts, ils façonnent les corps. Ils forcent les poumons à respirer, les cœurs à battre, les chairs à se reconstruire. Un don puissant, un don qui oblige la Mort elle-même à reculer devant eux. Et pourtant, un don à double tranchant. Car ce qui peut être construit, peut être détruit avec autant de facilité. Une plaie qui s’ouvre, un organe qui cesse de fonctionner, un corps qui est détruit avant même d’avoir la chance de lutter. Un don à l’image de ce coven, partagé entre deux mondes, entre deux idéaux, entre deux destinées. Mais la vérité, c’est qu’ils n’ont jamais choisi. Ils ravagent autant qu’ils sauvent, dans une dualité qui ne connaît aucune limite. Si ce n’est celle que les astres ont choisi de leur imposer, en leur enlevant certaines facultés. Il est dit que les sorciers de l’Aube pouvaient ramener les morts à la vie, pouvaient aller chercher les âmes et les forcer à rester dans un corps qui ne voulait plus d’elles. Jusqu’à ce que ce don-là aussi, finisse par s’atténuer et devienne moins puissant, de manière si infime qu’il leur a fallu des décennies pour le réaliser. Alors en attendant de retrouver ce qu’ils ont perdu, ils sont les gardiens de la vie et les exécuteurs de la mort.

    duality • Prisonniers entre deux mondes, la Dawn Court a pourtant réussi à se positionner entre ceux qui ne semblent pas la comprendre complètement. A la recherche de ce qu’ils ont perdu tant d’années auparavant, ce coven rêve de pouvoir et de grandeur. Il rêve de posséder toute la magie que les astres peuvent offrir, ils rêvent de puissance et d’un monde à genoux. Et pourtant, c’est une existence tournée vers les autres qu’ils ont choisie, sans aucune hésitation. Mais leurs espoirs s’accumulent et deviennent plus difficiles à oublier. La faute à la Nuit des Étoiles, diront-ils. Car avec elle, des humains maîtrisent des dons qui ne devraient appartenir qu’aux sorciers de l’aube, des dons qui leur ont été volés par ceux qui ne méritent rien. Alors dans l’ombre, des enlèvements sont organisés parmi les Red Thieves. Ils paient des informateurs pour les traquer, ils organisent des raids discrets pour faire disparaître ceux qui les intéressent. Se débarrassant des témoins gênants et de tous ceux qui seraient trop faibles pour survivre à leurs tests. Car dans les sous-sols du Bronx, des expériences sont menées, les plus grands chercheurs tentent de comprendre l’inexplicable. Un secret qu’aucun autre coven ne soupçonne, ce qui leur donne un avantage non négligeable. Car ils ne veulent qu’une seule chose : récupérer la magie des gemmes. Récupérer ce qu’ils ont perdu, accéder à ce pouvoir qu’ils désirent tant. Qu’importent les vies brisées, qu’importe s’ils jouent avec les règles élémentaires de la magie.

    déviance • Le destin n’est pas toujours clément et il peut être injuste. Pour la Dawn, l’appartenance à un coven ne se limite pas au don mais bel et bien aux convictions. Après tout, à chaque règle son exception. Si par malheur un don n’était pas compatible, ils jugeront avant tout sur l’aspect psychologique et la loyauté du sorcier. Le choix lui sera laissé, afin de s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’une restriction ou d’une obligation, mais de sa propre volonté.

    join us • Pour la Dawn, chaque membre qui rejoint les rangs est un avantage. Une chance, un esprit supplémentaire pour se développer et conquérir. Ils essayent même de recourir au recrutement de masse en y intégrant secrètement des Red Thieves. Pour ces sorciers, la seule règle qui prime est de jurer fidélité et loyauté.
  • Into the •✧ DAWN

    devise • Here comes the sun

    random facts • Aucun Dawn ne présente de tatouage ou de piercing, leur peau doit rester intacte La Dawn Court est passionnée par l'espace. Les rues du Bronx arborent le nom des planètes. Etant donnée la proximité qu’ils ont avec les humains, beaucoup camouflent leurs relations prohibées Les vols de potions et de remèdes sont récurrents Pour eux, les remèdes de la Spring sont un outrage à la médecine et une arnaque

    random jobs • soignant, guérisseur, chirurgien, infirmier, sage-femme, apothicaire, chercheur, concepteur de jeu vidéo, employé d'arcadia, serveur, gérant de bar.



    keywords • opalescence, holographic, reflets, verre, transparence, espace, planètes, aliens, pastels, guérir, soigner, remèdes, apothicaires, retro, ambivalence, ambiguité, dualité, jeux vidéos, gaming, arcades.
  • Dawn •✧ INSIDER
    ++ summer court • Depuis toujours, les sorciers de l'été sont proches des sorciers de l'aube pour la bonne et simple raison qu'ils sont les seuls à pouvoir les aider dans leur quête de la jeunesse éternelle. En effet, les potions de jouvence n'ont qu'une durée limitée alors que les sorciers de la Dawn connaissent des rituels durables pour effacer les rides et prolonger la jeunesse. En échange de ces services, la Summer aide la Dawn à fabriquer ses remèdes et ses onguents et ne manque pas de la mettre en contact avec les meilleurs de ses maîtres potions.

    ++ humans • Parce que la Dawn cherche à attirer les Red Thieves dans ses filets, elle s'est attachée à créer un endroit apprécié et accueillant pour les humains. Un hôpital leur est dédié et les sorciers se montrent toujours très accueillants à leur égard. Les humains, quant à eux, viennent surtout ici pour voler des potions et des remèdes afin de pouvoir les revendre sur le marché noir de Staten Island.

    -- spring court • Des rituels élaborés, une rivalité instaurée. Une escroquerie pour les uns, une science pour les autres. La Dawn n'est pas prête à y laisser des clients et encore moins de l'argent mais le coven du Printemps s'en moque, continuant de démontrer l'efficacité des plantes. Pourtant, la disparition des Red Thieves n'est pas une légende urbaine pour la Spring Court qui sait très bien ce qui se trame. Ils veillent donc tout particulièrement sur les agissements des sorciers de l'Aube pour empêcher qu'ils ne s'emparent complètement de ces pauvres âmes.

    -- red thieves • Parce que leur apparition a entraîné la disparition d'une partie de leurs pouvoirs, les sorciers de la Dawn ont décidé de passer à l'action. Les Red Thieves sont avidement recherchés et des expériences sont menées sur eux afin de comprendre comment extraire la magie de leur pierre. Les Red Thieves, quant à eux, ne se doutent de rien, même si des rumeurs concernant les disparitions commencent à naître parmi eux.


Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: • THE DAWN COURT      #☾.      posté le Dim 2 Déc - 11:51
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
image :
pseudo : two black eyes
Faceclaim : no one
Inscription : 09/01/2018
Messages : 318
timelapse : i'm immortal, bitch
heart rate : i'msingle and looking
purpose : ruining your life
magic scale : niveau 99
powerplay : my face is my gift
loyalty : bitch please
action cards : 100
object cards : 100
random cards : 100
mystery cards : 100
Black Dimes : 746
PNJ
PNJ

Beyond
the tarot deck
I stayed up all night playing poker with tarot cards. I got a full house and four people died.
fortune teller Pour lire l'annexe, passez votre souris sur la carte de tarot. Ensuite, il vous suffira de cliquer sur les symboles en bas de celle-ci pour faire défiler les informations.

Pour en savoir plus sur le sujet, n'hésitez pas à cliquer sur les liens ci-dessous.

groupes chronologie FAQ guide du débutant la magie les covens roles & métiers liste des pouvoirs créer de la magie postes vacants new york the bronx
Revenir en haut Aller en bas
 
• THE DAWN COURT
Page 1 sur 1
two black eyes
Revenir en haut 

. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽ :: 
a modern guide
 :: 
The Stars
 :: 
Annexes
+
 Sujets similaires
-
» Festival Jeux à Court-Saint-Etienne 2010 (Belgique)
» [WWII] Wings of war: DAWN OF WAR -la boite de base-
» [Seigneurie de Noviant] Bernécourt
» Dawn of war 2-installation
» Tournoi Dawn Of War


Sauter vers: