still avoiding tomorow (roxah)

whatever happens, we are deathless
Aller en bas 
 
MessageSujetstill avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Mar 8 Jan - 23:13
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t646-roxane-the-sand-in-the-hour-glass-is-running-low#8108 http://twoblackeyes.forumactif.com/t903-wild-child-roxane#15265
image :
pseudo : emy / VHS GLITCH
credits : l'abeille
Faceclaim : nicola peltz
Multifaces : shiloh callaghan (autumn court)
Inscription : 10/01/2018
Messages : 923
true color : rosybrown
timelapse : 27 ans à espérer que les choses changent. A espérer que l'impossible se produise. A espérer être libre. Des années de perdues à attendre et à peine quelques mois pour se réveiller.
heart rate : célibataire. Roxane, c'est celle qui est libre, un peu trop. Celle qui ne peut pas s'attacher, celle qui a peur de finir le coeur en miettes.
purpose : ancienne domestique au service des sorciers, à courber l'échine. Maintenant engagée auprès de la rébellion, à défendre une cause qui les tuera tous.
gemstone : la pierre de lune, la capricieuse, celle qui se défile quand Roxane a besoin d'elle, celle qui agit quand elle s'y attend le moins.
warning sign :



·  ˚
     ✷    ⋆  ✫   
P u l s e  」
quand on s'endormira pouls contre pouls

  + .   *. .   
  .  *
    * 


   


Black Dimes : 4895
Staff
Staff


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

Il ne lui a pas fallu longtemps, pour accepter de le suivre. Comme si c’était la seule chose à faire, comme si elle n’avait pas d’autre choix. Et c’était le cas, mais elle était incapable de se l’avouer. Alors ils se sont enfuis, avant que quelqu’un ne les remarque. Avant que quelqu’un ne soit témoin et que les illusions ne soient brisées. Avant que les astres ne les condamnent. Mais ce soir, rien ne pourrait les arrêter. Des sourires qui hésitent, presque timides. Une main qui s’accroche un peu trop fort. Des regards qui brillent un peu trop. Des souffles qui déraillent. La vérité, c’est qu’elle ne sait pas ce qu’elle fait. Mais qu’importe. Les conséquences n’ont pas vraiment d’importance quand elle parvient à lui voler un baiser, au détour d’une ruelle. Un peu trop rapide, un peu trop bref, et déjà elle recule pour entrer dans son immeuble. Là où personne ne pourra les voir. Là où personne ne pourra leur rappeler à quel point c’est une mauvaise idée. Car ça finira mal, elle en est certaine. Dans les larmes et dans le sang, avec trou à la place du coeur. C’est une histoire condamnée avant même d’avoir commencée, car dans ce monde, il n’y a pas de place pour autre chose que la haine et la destruction. Il en est ainsi depuis des siècles.

Elle reste silencieuse, quand il ouvre la porte. Quelques pas pour se retrouver au milieu du salon, elle fait à peine attention lorsqu’il referme derrière eux. Elle n’était pas revenue depuis son départ, et c’est presque un soulagement de voir que rien n’a changé. Des vieux meubles trouvés ici et là, de la lumière vacillante qui se reflète sur des murs délabrés. Ça la rassure, aussi, de se dire qu’il n’y a aucune trace de son départ. De fermer les yeux et d’imaginer que ces dernières semaines n'ont jamais existé. Pendant un instant, elle ne sait pas quoi faire. Elle hésite, le doute lui bouffe l’espoir et occulte le reste. Ce n’est pas sa faute, on ne lui a jamais appris à avoir ce qu’elle voulait. A prendre ce qu’on lui offrait. Elle a toujours vécu dans l’ombre de ses parents, de sa famille, de son frère, pour que personne ne puisse la remarquer. De ne rien espérer, parce que rien de bon n’en ressortira jamais. Noah, il a toujours foutu en l'air toutes ces certitudes, sans même s'en rendre compte. Et jusqu'à ce soir, elle n'avait pas compris jusqu'à quel point. Alors, quand elle s’appuie sur le rebord du canapé, elle est un peu maladroite dans ses gestes. Elle a le coeur qui bat un peu trop vite. Et une question qu'elle ne peut pas retenir. « T’es sur que c'est ce que tu veux ? » Des mots qui sortent dans un souffle, parce qu’elle a bien trop peur pour les prononcr à haute voix. Elle le sait, qu'il n'aurait besoin de pas grand chose pour la détruire. Elle le sait, mais il est déjà trop tard pour revenir en arrière. « J'ai pas envie de faire partie de ces filles que tu oublies dès le lendemain. »

_________________

˚  ✦ .      *  
    · *
        ·
it cuts you deep & leaves a scar
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Mer 9 Jan - 0:17
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t159-noah-of-the-southern-wild#853 http://twoblackeyes.forumactif.com/t1307-noah-and-you-thought-th
image :
pseudo : beylin
credits : beylin + bazzart icons
Faceclaim : ash stymest
Inscription : 10/01/2018
Messages : 1160
true color : teal
timelapse : 27 ans, les deux poings sanglants, les souvenirs gravés dans la peau, la rage au ventre, la haine.
heart rate : celibataire, pas du genre à s'attacher, marre de s'abimer le coeur, il crache sur l'amour, il en veut pas.
purpose : Employé dans une station service qrebel with a cause, employé d'une station service qui revend de la marchandise de contrebande.
liability : underco
loyalty : rebellion, il était pas question qu'il en soit autrement. Il a intégré la rebellion dès qu'il a réussi à s'enfuir de l'orphelinat. Il en veut aux sorciers, il les hait trop pour les laisser faire et tant pis s'il y laissera sa vie, au moins sa mort aura servi à quelque chose.
action cards : 0
object cards : 0
mystery cards : 0
random cards : 0
intrigue cards : 0
warning sign :
just one YESTERDAY
I'D TRADE ALL MY TOMORROWS FOR

◈ ◈




Black Dimes : 5090
Staff
Staff
En ligne


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

La nuit noire, le grésillement des lampadaires. Deux ombres se faufilent en espérant ne pas se faire remarquer par l'univers. Des baisers volés, son bras autour de ses épaules, aussi invincibles que leurs illusions, ils partent. Ils savent pas exactement ce qu'ils fuient et ça n'a pas grande importance, ils saisissent leur dernière chance. La chaleur de ses lèvres, la douceur de sa peau, y a une fissure dans le mur contre lequel il l'a plaquée, dommage collatéral de leurs poumons opprimés. Elle est le remède d'un coeur rouillé, il est la mécanique qui s'enraye. Entre eux, y a pas de peur, juste le courage qu'il leur manquait, collé aux lèvres. La porte s'ouvre sur les décombres qu'il appelle appart, mais lui, il ne voit qu'elle. Elle et ses yeux brillant de doute, sa plus grande faiblesse appuyée contre un canapé,   « T’es sur que c'est ce que tu veux ? » Ca y est, il se rappelle de ce qu'il fuyait, de la raison pour laquelle y avait des baisers entre leurs silences. Il voulait pas parler de ça, parler d'eux et il lui en voudrait presque de poser des questions aux réponses si évidentes : il a jamais rien voulu sauf elle. « J'ai pas envie de faire partie de ces filles que tu oublies dès le lendemain. » Il fume une diversion entre ses lèvres, les yeux rivés sur son crève coeur, Roxane, les échos de ses rêves entassés sous ses regrets. Roxane, six lettres gravées sur les murs d'une cellule de Greenwich Village. Il hausse les épaules et c'est pas la réponse qu'elle voulait entendre, il le sait mais c'est trop tard. « Fais en sorte que j't'oublie pas, alors. » On pourrait croire que c'est un jeu, mais y a rien de plus sérieux que la façon qu'à son coeur de battre quand elle le regarde avec ses deux grands yeux bleus. Il préfèrerait crever plutôt que de l'avouer, c'est pas son genre de faire des confidences. Y a la fierté, ouais, mais y a pire, y a la peur de tout ce qu'elle pourrait faire avec les mots qu'il lui dit pas. « Mais ça devrait pas être bien compliqué. »

_________________
oh, baby it's a wild world
I'll always remember you like a child girl
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Mer 9 Jan - 7:13
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t646-roxane-the-sand-in-the-hour-glass-is-running-low#8108 http://twoblackeyes.forumactif.com/t903-wild-child-roxane#15265
image :
pseudo : emy / VHS GLITCH
credits : l'abeille
Faceclaim : nicola peltz
Multifaces : shiloh callaghan (autumn court)
Inscription : 10/01/2018
Messages : 923
true color : rosybrown
timelapse : 27 ans à espérer que les choses changent. A espérer que l'impossible se produise. A espérer être libre. Des années de perdues à attendre et à peine quelques mois pour se réveiller.
heart rate : célibataire. Roxane, c'est celle qui est libre, un peu trop. Celle qui ne peut pas s'attacher, celle qui a peur de finir le coeur en miettes.
purpose : ancienne domestique au service des sorciers, à courber l'échine. Maintenant engagée auprès de la rébellion, à défendre une cause qui les tuera tous.
gemstone : la pierre de lune, la capricieuse, celle qui se défile quand Roxane a besoin d'elle, celle qui agit quand elle s'y attend le moins.
warning sign :



·  ˚
     ✷    ⋆  ✫   
P u l s e  」
quand on s'endormira pouls contre pouls

  + .   *. .   
  .  *
    * 


   


Black Dimes : 4895
Staff
Staff


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

« Fais en sorte que j't'oublie pas, alors. » Un soupir lorsqu’il détourne le sujet, un regard qui se perd dans le vide un instant. Mais ça ne dure pas, ça ne dure jamais. Pupilles attirées par lui comme des aimants, un mince sourire qui vient étirer ses lèvres lorsqu’elle secoue la tête. Ici, le silence est roi quand il s’agit de se dévoiler. Le risque est trop grand, on pourrait tout leur prendre. Des mots qui se perdent, d’autres qui refusent de sortir. Mais ce soir, il y a des choses qu’elle a besoin de comprendre. Besoin d’entendre, aussi. « Mais ça devrait pas être bien compliqué. » Un haussement d’épaules, il devrait le savoir, qu’elle ne fait pas partie de ces filles là. Elles ont toujours été nombreuses, à gravir autour de lui. De parfaites petites poupées qui réclamaient son attention, qui faisaient tout pour le retenir. Et elle, elle s’en est toujours amusée. Sans jamais imaginer qu’un jour, elle se retrouverait dans cette situation. Elle n’est pas faite de ça, pourtant. Elle ne le sera jamais. « Je suis pas comme la fille que t’as ramené ce soir. » Une ombre qui passe sur son visage quand elle repense à cette autre femme, ses yeux qu’elle ne peut pas retenir quand ils se posent sur le lit défait, juste à côté. Une pointe de jalousie, un élancement qui fait mal. « Arrête de jouer. » Elle ne le supporterait pas. C’est ça, sans doute, qui lui fait le plus peur. Ce pouvoir qu’il a sur elle, tous les moyens qu’il pourrait utiliser pour la détruire. Une vulnérabilité qui lui est réservée. Quelques pas pour s’approcher de lui, une distance qu’elle ne franchit pas complètement. Ça lui brûle presque la main, de résister à la tentation de le toucher. Ce n’est pas de la peur. Ni même un défi. Ou peut-être est-ce un peu des deux. « On devrait pas. » La chose la plus raisonnable à faire, celle qu’elle ne fera jamais. Un choix qu’elle lui laisse, pour faire marche arrière, pour tout arrêter même s’il est déjà trop tard. Un choix qu’elle balaie alors même que les mots s’évaporent. « On pourrait détruire tout ce qu'on a. »

_________________

˚  ✦ .      *  
    · *
        ·
it cuts you deep & leaves a scar
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Mer 9 Jan - 11:12
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t159-noah-of-the-southern-wild#853 http://twoblackeyes.forumactif.com/t1307-noah-and-you-thought-th
image :
pseudo : beylin
credits : beylin + bazzart icons
Faceclaim : ash stymest
Inscription : 10/01/2018
Messages : 1160
true color : teal
timelapse : 27 ans, les deux poings sanglants, les souvenirs gravés dans la peau, la rage au ventre, la haine.
heart rate : celibataire, pas du genre à s'attacher, marre de s'abimer le coeur, il crache sur l'amour, il en veut pas.
purpose : Employé dans une station service qrebel with a cause, employé d'une station service qui revend de la marchandise de contrebande.
liability : underco
loyalty : rebellion, il était pas question qu'il en soit autrement. Il a intégré la rebellion dès qu'il a réussi à s'enfuir de l'orphelinat. Il en veut aux sorciers, il les hait trop pour les laisser faire et tant pis s'il y laissera sa vie, au moins sa mort aura servi à quelque chose.
action cards : 0
object cards : 0
mystery cards : 0
random cards : 0
intrigue cards : 0
warning sign :
just one YESTERDAY
I'D TRADE ALL MY TOMORROWS FOR

◈ ◈




Black Dimes : 5090
Staff
Staff
En ligne


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

« Je suis pas comme la fille que t’as ramené ce soir. » Il lève les yeux au ciel, elle se perd dans ses propres peurs. Ce qui coulait de source y a cinq minutes se transforme en énigme, pour elle, du moins. Pour lui, les choses sont claires: entre elle et les autres filles, y a un gouffre, un monde, un univers, une galaxie. Son silence est colérique, quand il la regarde avec ses yeux chimériques, comme s'il lui en voulait de pas l'voir, qu'il voulait qu'elle. « Arrête de jouer. » Il tire sur sa clope, elle se rapproche de lui, mais pas assez pour qu'il puisse la toucher. C'était comme si elle laissait une distance de sécurité entre eux, comme si elle avait peur de l'impact de son corps contre le sien. Avec ses mots, elle construisait des murailles entre eux, et il lui en voulait. Il lui en voulait de pas lui faire confiance. Il lui en voulait de pas comprendre, qu'il pensait qu'à elle et que son absence avait laissé des cicatrices sur son corps. Il lui en voulait parce qu'elle savait pas et qu'il lui dirait pas.  « On devrait pas. » Ils devraient pas, mais c'était trop tard, et c'était du Roxane tout craché de vouloir effacer tout ce qu'ils avaient fait. Ils devraient pas, peut-être, il en savait rien, et, à l'écouter, ils le sauraient jamais. « On pourrait détruire tout ce qu'on a. » Clope jetée par la fenêtre, ça avait pas suffi à enlever le goût de Roxane de ses lèvres. Il franchit le pas qui les sépare avec l'oeil déterminé du soldat qui part au combat. A l'amour comme à la guerre, il retient pas sa colère et advienne que pourra. « Tu t'fous d'ma gueule ? T'aurais peut-être dû y réfléchir avant, tu crois pas ?! » C'était devenu une habitude, de l'aimer et de la détester en même temps. A force de contempler leurs mirages, enfermé dans une cellule, à force d'abîmer son coeur en pensant à elle, il en était presque venu à la haïr. Mais y avait toujours un moment où elle explosait leurs illusions: elle apparaissait dans la foule, elle s'approchait de lui, et il oubliait qu'il la détestait. Il l'aimait avec l'incertitude d'un coeur rouillé, il la détestait avec l'amertume du vide qu'elle laissait derrière elle. Mais à ce moment là, c'était différent. C'était pas qu'il l'aimait ou qu'il la haïssait, c'était qu'il avait peur qu'elle se barre et qu'il soit pas assez persuasif pour la retenir. « J'en ai rien à foutre de c'qu'on pourrait détruire, j'men bats les couilles des autres filles, si j'voulais être avec quelqu'un d'autre, je serais pas avec toi » Leur monde laissait aucune place à l'amour, on lui avait jamais appris ce que c'était. Il avait grandi dans le vide, pas de parent, pas de famille. La colère, c'était tout ce qu'il lui restait. C'était comme ça qu'il aimait, il haussait le ton et il cachait son désespoir dans le noir de ses yeux. « J'te veux, toi. » Et c'était probablement pas une sage décision que de renoncer à ce qu'ils avaient, mais y avait pas d'autre choix possible. Le mal était fait. Elle lui avait déjà écorché le coeur, et il pouvait plus reculer.  « Si tu veux partir, vas-y, tu connais l'chemin. » C'était dur, de lui donner tous ses espoirs, ça lui faisait mal, de la regarder tout en sachant qu'elle pourrait partir, comme elle l'avait déjà fait. Alors, comme pour l'en empêcher, il prend sa main dans la sienne. « Mais moi, j'préfèrerais q'tu restes... »


_________________
oh, baby it's a wild world
I'll always remember you like a child girl
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Mer 9 Jan - 23:22
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t646-roxane-the-sand-in-the-hour-glass-is-running-low#8108 http://twoblackeyes.forumactif.com/t903-wild-child-roxane#15265
image :
pseudo : emy / VHS GLITCH
credits : l'abeille
Faceclaim : nicola peltz
Multifaces : shiloh callaghan (autumn court)
Inscription : 10/01/2018
Messages : 923
true color : rosybrown
timelapse : 27 ans à espérer que les choses changent. A espérer que l'impossible se produise. A espérer être libre. Des années de perdues à attendre et à peine quelques mois pour se réveiller.
heart rate : célibataire. Roxane, c'est celle qui est libre, un peu trop. Celle qui ne peut pas s'attacher, celle qui a peur de finir le coeur en miettes.
purpose : ancienne domestique au service des sorciers, à courber l'échine. Maintenant engagée auprès de la rébellion, à défendre une cause qui les tuera tous.
gemstone : la pierre de lune, la capricieuse, celle qui se défile quand Roxane a besoin d'elle, celle qui agit quand elle s'y attend le moins.
warning sign :



·  ˚
     ✷    ⋆  ✫   
P u l s e  」
quand on s'endormira pouls contre pouls

  + .   *. .   
  .  *
    * 


   


Black Dimes : 4895
Staff
Staff


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

« Tu t'fous d'ma gueule ? T'aurais peut-être dû y réfléchir avant, tu crois pas ?! » Il a la colère qui explose, elle se contente de lever les yeux au ciel avant de détourner le regard. Elle a l’habitude de ses coups de sang et ses coups de tête, de tout ce qu’il peut dire sans penser à ce qui arrivera. Elle s’y attendait, même. Ce soir, elle avait besoin qu’il lui dise des mots qu’il ne prononçait jamais, qu’il arrête de faire celui que rien ne peut atteindre. Parce que la peur avait colonisé ses pensées et qu’elle ne parvenait pas à s’en débarrasser. Roxane, elle est de ceux qui vivent dans les extrêmes, un peu trop fort, un peu trop vite, et qui explose en plein vol. Et quand elle a peur, il lui est impossible de se contrôler. « J'en ai rien à foutre de c'qu'on pourrait détruire, j'men bats les couilles des autres filles, si j'voulais être avec quelqu'un d'autre, je serais pas avec toi » Il a les mots crus de ceux qui ne peuvent pas cacher leurs émotions. Il lui dit ce qu’elle sait déjà, mais qu’elle est bien trop aveugle pour voir. Bien trop têtue, aussi. Leur dernière séparation lui a laissé des traces, des cicatrices à vif qui ne parviennent pas à se refermer. Alors l’idée de se retrouver de nouveau seule, ça la paralyse. « J'te veux, toi. » Pupilles qui se braquent sur lui, elle a sa voix qui se coince dans sa gorge et son coeur qui s’emballe. Des doutes qui deviennent floues, un combat qui n’a plus de sens. « Si tu veux partir, vas-y, tu connais l'chemin. » Il lui dit ça, mais il y a sa main qui se glisse dans la sienne et ses yeux qui ne la quittent pas. Ça la coupe dans son élan alors que déjà, elle ouvrait la bouche pour répondre. Alors que déjà, elle se préparait à hurler à son tour. « Mais moi, j'préfèrerais q'tu restes... » C’était tout ce qu’elle avait besoin d’entendre. Peurs qui abdiquent, de toute façon, il est déjà trop tard et elle le sait parfaitement. Elle franchit le peu de distance qu’il reste sans même s’en rendre compte. Lèvres qui s’échouent sur les siennes, une main sur son épaule comme elle se met sur la pointe des pieds. Corps contre le sien, souffle qui devient court, elle lâche prise et oublie tout le reste. S’ils doivent crever demain, s’ils doivent tout faire exploser, s’ils doivent finir en cendres. Elle s’en fout, parce qu’il est là, contre elle. Coeur qui bat trop fort, poumons qui menacent d’exploser, elle ne recule que lorsqu'elle n'a pas le choix. Un sourire timide qui vient étirer ses lèvres, des joues légèrement rougies, une main qui s’égare sur sa joue. « Je préfère rester aussi. »



_________________

˚  ✦ .      *  
    · *
        ·
it cuts you deep & leaves a scar
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Jeu 10 Jan - 1:06
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t159-noah-of-the-southern-wild#853 http://twoblackeyes.forumactif.com/t1307-noah-and-you-thought-th
image :
pseudo : beylin
credits : beylin + bazzart icons
Faceclaim : ash stymest
Inscription : 10/01/2018
Messages : 1160
true color : teal
timelapse : 27 ans, les deux poings sanglants, les souvenirs gravés dans la peau, la rage au ventre, la haine.
heart rate : celibataire, pas du genre à s'attacher, marre de s'abimer le coeur, il crache sur l'amour, il en veut pas.
purpose : Employé dans une station service qrebel with a cause, employé d'une station service qui revend de la marchandise de contrebande.
liability : underco
loyalty : rebellion, il était pas question qu'il en soit autrement. Il a intégré la rebellion dès qu'il a réussi à s'enfuir de l'orphelinat. Il en veut aux sorciers, il les hait trop pour les laisser faire et tant pis s'il y laissera sa vie, au moins sa mort aura servi à quelque chose.
action cards : 0
object cards : 0
mystery cards : 0
random cards : 0
intrigue cards : 0
warning sign :
just one YESTERDAY
I'D TRADE ALL MY TOMORROWS FOR

◈ ◈




Black Dimes : 5090
Staff
Staff
En ligne


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

Les lèvres de Roxane contre les siennes, vol d'air en bande organisée. Sa main dans le creux de ses reins, le besoin de s'assurer qu'elle est bien là, la peur qu'elle disparaisse à nouveau. Ils s'embrassent dans le noir, il a pas l'électricité ce soir. Ils s'embrassent dans le noir d'un appartement délabré, sur l'île des oubliés, et y avait quelque chose de désespéré dans la manière dont chacun refusait de quitter les lèvres de l'autre. Alors, quand elle recule, il lui en veut presque. Mais il est à bout de souffle, elle sourit, et il capitule.  « Je préfère rester aussi. » Un sourire pour chasser les vestiges de sa colère et, déjà y a ses lèvres sur les siennes. C'est pas un romantique, Noah, il tombe pas amoureux, c'est pas son style. Il a jamais su garder une fille plus d'une semaine, il a même pas essayé. Il s'était toujours dit qu'il était pas fait pour ça, mais c'était peut-être parce qu'il était fait pour elle. Et, si l'idée même d'appartenir à quelqu'un le rebutait, il lui aurait tout donné, à Roxane, si ça voulait dire qu'elle lui promettait de rester. Le premier choc électrique a lieu quand ses mains entrent en contact avec sa peau. C'est pourtant pas la première peau qu'il caresse, mais là, c'est différent, c'est elle, et il a besoin d'elle, plus qu'il n'aimerait l'avouer, alors, il l'avoue pas et c'est pas qu'il lui laisse pas le temps de respirer, c'est que l'air est devenu secondaire parce qu'ils ont plus de temps à perdre. Y en a, des regrets à effacer dans leurs baisers, leur souffle en sont saturés. Il est pas brusque pour autant, ses gestes sont mesurés, presque lents, et, quand il finit par lui enlever son T shirt, il replonge son regard dans le sien. Une main placée juste sous sa mâchoire, il contemple Roxane et il jurerait qu'à ce moment là, le monde s'incline. Y a plus un bruit, plus rien, plus personne, juste elle qui l'achève avec ses yeux, puis lui, il a ses lèvres dans son cou qui finissent de tuer l'univers avant de prendre la fuite sur son épaule. Mais c'est pas suffisant. Y a comme un besoin de la sentir contre lui, l'impression que la distance pourrait le tuer. Roxane dans ses bras, pour être à sa hauteur, les cuisses autour de sa taille puis, allongée tout contre lui, sur le canapé. Chronique des mains baladeuses, on aurait dit qu'il essayait d'apprendre sa peau par coeur et


_________________
oh, baby it's a wild world
I'll always remember you like a child girl
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Jeu 10 Jan - 20:49
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t646-roxane-the-sand-in-the-hour-glass-is-running-low#8108 http://twoblackeyes.forumactif.com/t903-wild-child-roxane#15265
image :
pseudo : emy / VHS GLITCH
credits : l'abeille
Faceclaim : nicola peltz
Multifaces : shiloh callaghan (autumn court)
Inscription : 10/01/2018
Messages : 923
true color : rosybrown
timelapse : 27 ans à espérer que les choses changent. A espérer que l'impossible se produise. A espérer être libre. Des années de perdues à attendre et à peine quelques mois pour se réveiller.
heart rate : célibataire. Roxane, c'est celle qui est libre, un peu trop. Celle qui ne peut pas s'attacher, celle qui a peur de finir le coeur en miettes.
purpose : ancienne domestique au service des sorciers, à courber l'échine. Maintenant engagée auprès de la rébellion, à défendre une cause qui les tuera tous.
gemstone : la pierre de lune, la capricieuse, celle qui se défile quand Roxane a besoin d'elle, celle qui agit quand elle s'y attend le moins.
warning sign :



·  ˚
     ✷    ⋆  ✫   
P u l s e  」
quand on s'endormira pouls contre pouls

  + .   *. .   
  .  *
    * 


   


Black Dimes : 4895
Staff
Staff


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

Illusions qui volent en éclat, des années passées à se voiler la face qui finissent en poussière. Il n’aura fallu que de quelques mots, quelques minutes, pour que tout la rattrape. Elle plonge dans ce moment, se laisse submerger par ses émotions. Par tout ce qu’elle a toujours réprimé de peur de tout perdre. Par tout ce qu’elle n’a jamais osé lui dire, tout ce qu’elle n’a jamais pu avouer. Même pas à elle même. Des sentiments qui n’avaient rien d’anodins, mais qu’il était plus facile de faire taire. Jusqu’à ce qu’elle parte, jusqu’à ce qu’il la foute dehors, jusqu’à ce que le manque devienne trop important et la bouffe. Jusqu’a ce qu’elle revienne et que cela devienne une évidence. Elle a presque peur d’y croire, pourtant. Presque peur, de s’abandonner. Mais il y des gestes qui ne mentent pas. Des regards qu’elle ne peut plus dissimuler. Parce que quand il a sa main sur sa mâchoire et les yeux dans les siens, il n’y a rien qu’elle peut lui cacher. Souffle qui reste bloqué, la, quelque part dans sa cage thoracique. Elle abdique, oublie tout ce qui les entoure. Yeux qui se ferment quand il retrouve le chemin de sa peau, le monde se fige. Il n’y a plus que les sensations qu’il laisse dernière lui, le besoin qu’il éveille. Elle s’accroche à lui quand il la soulève, ne fait pas attention quand ils finissent sur le canapé. Et, l’instant suivant, elle est de nouveau contre lui. Bras autour de son cou, corps contre le sien, lèvres qui se frôlent sans jamais se toucher. Une main qu’elle glisse sur sa joue, en trace le contour. Un regard qu’elle ne peut pas détourner, des mots qui ne sortent pas. Un baiser lent, presque doux, entre demande et déclaration. Ce n’est pas qu’elle hésite. Ce n’est pas qu’elle doute. Ce n’est pas qu’elle a peur. C’est son coeur qui menace de céder sous tout ce qui la submerge, sous tout ce qui est bien trop fort. Un nouveau baiser, un nouveau frisson, son prénom qu'elle prononce dans un murmure. Et tout explose.

_________________

˚  ✦ .      *  
    · *
        ·
it cuts you deep & leaves a scar
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Ven 11 Jan - 2:05
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t159-noah-of-the-southern-wild#853 http://twoblackeyes.forumactif.com/t1307-noah-and-you-thought-th
image :
pseudo : beylin
credits : beylin + bazzart icons
Faceclaim : ash stymest
Inscription : 10/01/2018
Messages : 1160
true color : teal
timelapse : 27 ans, les deux poings sanglants, les souvenirs gravés dans la peau, la rage au ventre, la haine.
heart rate : celibataire, pas du genre à s'attacher, marre de s'abimer le coeur, il crache sur l'amour, il en veut pas.
purpose : Employé dans une station service qrebel with a cause, employé d'une station service qui revend de la marchandise de contrebande.
liability : underco
loyalty : rebellion, il était pas question qu'il en soit autrement. Il a intégré la rebellion dès qu'il a réussi à s'enfuir de l'orphelinat. Il en veut aux sorciers, il les hait trop pour les laisser faire et tant pis s'il y laissera sa vie, au moins sa mort aura servi à quelque chose.
action cards : 0
object cards : 0
mystery cards : 0
random cards : 0
intrigue cards : 0
warning sign :
just one YESTERDAY
I'D TRADE ALL MY TOMORROWS FOR

◈ ◈




Black Dimes : 5090
Staff
Staff
En ligne


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

Un matelas au milieu des décombres, leurs yeux clos qui refusent d'affronter l'aube. Le Soleil gagne sa guerre contre l'horizon quand ils s'endorment enfin. Le coeur de Roxane contre son torse, son souffle contre sa peau, les vestiges de la nuit dernière, le décor de leur armistice. Il sait pas si c'est le monde qui l'oublie, ou si c'est lui qui oublie le monde à ce moment-là. Y a juste les vagues de sa cage thoracique, le bruit de sa respiration, le contact discret d'une main qui en caresse une autre. Au fond de leur océan, ils l'entendent pas, ils entendent rien. Au fond de leur océan, le tonnerre est indolore et les tempêtes ne sont que des légendes auxquelles il veut pas croire. Dehors, pourtant, y a du bruit. Les signaux secrets pour annoncer la venue de l'Automne ne suffisent pas à le réveiller. De là où il est, il entend que des échos tamisés, des silences constellés. Puis y a les sirènes de la police sorcière. Il ouvre les yeux et il regarde autour de lui. Il regarde Roxane et il hésite à rester. Mais lui, il rêve de liberté, avec ses yeux noirs de colère, il a de grands projets pour l'île des oubliés et des secrets cachés dans la réserve de la station service dans laquelle il bosse. Alors, il la secoue un peu, juste assez pour qu'elle ouvre les yeux. « Réveille-toi. » Baiser volé au coin de ses lèvres, il se lève pour s'habiller. Pas le temps pour une clope ou même pour un café, il est déjà à la bourre, il a des choses à cacher. « J'dois y aller. Faut pas qu'ils trouvent les armes. »

Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Ven 11 Jan - 7:01
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t646-roxane-the-sand-in-the-hour-glass-is-running-low#8108 http://twoblackeyes.forumactif.com/t903-wild-child-roxane#15265
image :
pseudo : emy / VHS GLITCH
credits : l'abeille
Faceclaim : nicola peltz
Multifaces : shiloh callaghan (autumn court)
Inscription : 10/01/2018
Messages : 923
true color : rosybrown
timelapse : 27 ans à espérer que les choses changent. A espérer que l'impossible se produise. A espérer être libre. Des années de perdues à attendre et à peine quelques mois pour se réveiller.
heart rate : célibataire. Roxane, c'est celle qui est libre, un peu trop. Celle qui ne peut pas s'attacher, celle qui a peur de finir le coeur en miettes.
purpose : ancienne domestique au service des sorciers, à courber l'échine. Maintenant engagée auprès de la rébellion, à défendre une cause qui les tuera tous.
gemstone : la pierre de lune, la capricieuse, celle qui se défile quand Roxane a besoin d'elle, celle qui agit quand elle s'y attend le moins.
warning sign :



·  ˚
     ✷    ⋆  ✫   
P u l s e  」
quand on s'endormira pouls contre pouls

  + .   *. .   
  .  *
    * 


   


Black Dimes : 4895
Staff
Staff


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

A l’heure où la nuit se transforment en souvenirs, il y a le silence qui a pris possession de ses sens. Allongée contre Noah, visage calé dans son cou, yeux fermés, elle ne réagit pas quand il l’a secoue. Elle gagne du temps dans une course qu’elle ne peut pas gagner, elle repousse l’instant où la réalité reprendra la place qui lui revient de droit. « Réveille-toi. » Un vague baiser sur ses lèvres et, déjà, il ne reste plus que le froid sur sa peau pour lui rappeler que la trêve est terminée. La lumière lui brûle les rétines, le bruit dehors martèle son crâne. Les illusions se dissipent et ça en est presque douloureux. « Qu’est ce qu’il se passe ? » Elle les entend, les sirènes de mauvaise augure. Mais ce n’est qu’à cet instant qu’elle réalise ce que ça veut dire. Une descente de l’automne, ça ne finit jamais bien. Arrestations, destruction, violence, les sorciers utilisent toutes les ressources à leur disposition pour leur rappeler qui ils sont. Pour leur montrer que la vie des humains n’a aucune importance. Elle reste figée un instant, l’observe pendant qu’il s’habille. « J'dois y aller. Faut pas qu'ils trouvent les armes. » La peur vient lui serrer la gorge, elle a une boule dans le ventre qu’elle ne pourra pas faire disparaitre. Elle aurait du le savoir, que cette nuit ne durerait pas. Que rien ne durerait dans cet endroit fait de ruines et de désolation. « C’est trop tard Noah, ils sont déjà la. » Cela ne le retiendra pas, elle le sait. Il n’y a rien qui peut l’arrêter. Besoin de liberté plus fort que tout, rage qui brille dans les yeux, il a le visage de ceux qui n’ont rien à perdre et qui sont prêts à tout. Un soupir qui s’échappe de ses lèvres, elle se lève à son tour. Elle aussi, elle ne peut pas rester là. Il y a une pierre dans la poche de son jean qui la condamnerait à mort si elle venait à se faire prendre pendant un contrôle d’identité. Car elle a beau dire, elle ne reste jamais à distance pendant ces descentes. Car ce n'est pas pour sa propre vie qu'elle a peur, Roxane. Mais pour celle des autres. Vêtements enfilés à la hâte, elle lutte pour ne pas toucher sa gemme. La paume de sa main la brûle et elle sait ce que ça signifie. La pierre de lune a quelque chose à lui montrer. Des images couleur hémoglobines de ce qui les attend, s’ils foncent sans réfléchir. « Tout ce que tu vas réussir à faire, c’est attirer l’attention vers ta planque et te faire choper. » Elle parle comme si elle y connaissait quelque chose, à tout ça, comme si elle était la meilleure pour décider des stratégies. Elle parle parce qu'il est déjà prêt à se battre et que si elle le laisse partir seul, elle ne le reverra pas. Alors elle tente sa dernière chance, quitte à tout foutre en l'air.  « Il y a des moyens pour savoir où les sorciers vont être, en utilisant les pierres. »


_________________

˚  ✦ .      *  
    · *
        ·
it cuts you deep & leaves a scar
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Ven 11 Jan - 13:12
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t159-noah-of-the-southern-wild#853 http://twoblackeyes.forumactif.com/t1307-noah-and-you-thought-th
image :
pseudo : beylin
credits : beylin + bazzart icons
Faceclaim : ash stymest
Inscription : 10/01/2018
Messages : 1160
true color : teal
timelapse : 27 ans, les deux poings sanglants, les souvenirs gravés dans la peau, la rage au ventre, la haine.
heart rate : celibataire, pas du genre à s'attacher, marre de s'abimer le coeur, il crache sur l'amour, il en veut pas.
purpose : Employé dans une station service qrebel with a cause, employé d'une station service qui revend de la marchandise de contrebande.
liability : underco
loyalty : rebellion, il était pas question qu'il en soit autrement. Il a intégré la rebellion dès qu'il a réussi à s'enfuir de l'orphelinat. Il en veut aux sorciers, il les hait trop pour les laisser faire et tant pis s'il y laissera sa vie, au moins sa mort aura servi à quelque chose.
action cards : 0
object cards : 0
mystery cards : 0
random cards : 0
intrigue cards : 0
warning sign :
just one YESTERDAY
I'D TRADE ALL MY TOMORROWS FOR

◈ ◈




Black Dimes : 5090
Staff
Staff
En ligne


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

« C’est trop tard Noah, ils sont déjà la. » C'était toujours la même chose. Elle essaye de le raisonner, il la regarde sans l'écouter. Le soldat finissait toujours par partir en guerre, le fusil sur l'épaule pour rentrer l'épaule cassée. Y avait des cicatrices sur son corps pour raconter ses odyssées dans des océans de bitume. Mais c'était pas important. Ils étaient pas importants. Leur histoire, c'était un dommage collatéral, y avait des choses plus grandes, des choses qui valaient la peine de se battre. En bref, Roxane perdait son temps. « Tout ce que tu vas réussir à faire, c’est attirer l’attention vers ta planque et te faire choper. » Il hausse les épaules. Peut-être qu'elle avait raison, mais le truc c'est que Noah, il s'en foutait pas mal de se faire choper. Il en serait pas à sa première arrestation et ça serait pas sa dernière condamnation. A ce moment là, tout ce qui comptait pour lui, c'était de savoir que les armes étaient hors de portée de l'Automne. Le fait qu'il se battait contre un géant, qu'il finirait par y laisser son souffle, ça lui importait peu. Sa vie, c'était pas grand chose, comparé à la cause qu'il servait.  « Il y a des moyens pour savoir où les sorciers vont être, en utilisant les pierres. » Il peut pas s'empêcher de lever les yeux au ciel. Noah détestait la magie plus que tout au monde. Il se foutait bien de savoir de qui elle venait, tout ce qu'il savait, c'était que la magie avait tué ses parents et asservi son peuple. Tout ce qu'il savait, c'était que la magie, ça corrompait les coeurs et qu'il la laisserait jamais gagner. Dans les confins de sa haine, il entend pas les mots qu'elle lui dit pas et la sentence est sans appel. « Plutôt crever. » Il s'approche d'elle. Faut pas croire, ça lui troue le coeur de la laisser, mais il a déjà fait son choix. « Faut pas qu'tu restes là. J'suis fiché, ils savent où j'vis. » La main dans sa nuque, un baiser volé, faute de temps. « On s'retrouve au dernier lieu sûr dans une heure, ok ?  » C'était devenu une habitude, de faire des promesses, tout en sachant qu'on pourrait pas les tenir. The last safe place, expression de gamin pour désigner l'immeuble abandonné dans lequel ils allaient se réfugier quand ils étaient gosses et qu'ils avaient nulle part où aller. Le fugitif savait pas s'il pourrait honorer sa propre parole. Mais il savait qu'elle serait en sécurité. Et c'était tout ce dont il avait besoin.

_________________
oh, baby it's a wild world
I'll always remember you like a child girl
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le Ven 11 Jan - 20:55
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://twoblackeyes.forumactif.com/t646-roxane-the-sand-in-the-hour-glass-is-running-low#8108 http://twoblackeyes.forumactif.com/t903-wild-child-roxane#15265
image :
pseudo : emy / VHS GLITCH
credits : l'abeille
Faceclaim : nicola peltz
Multifaces : shiloh callaghan (autumn court)
Inscription : 10/01/2018
Messages : 923
true color : rosybrown
timelapse : 27 ans à espérer que les choses changent. A espérer que l'impossible se produise. A espérer être libre. Des années de perdues à attendre et à peine quelques mois pour se réveiller.
heart rate : célibataire. Roxane, c'est celle qui est libre, un peu trop. Celle qui ne peut pas s'attacher, celle qui a peur de finir le coeur en miettes.
purpose : ancienne domestique au service des sorciers, à courber l'échine. Maintenant engagée auprès de la rébellion, à défendre une cause qui les tuera tous.
gemstone : la pierre de lune, la capricieuse, celle qui se défile quand Roxane a besoin d'elle, celle qui agit quand elle s'y attend le moins.
warning sign :



·  ˚
     ✷    ⋆  ✫   
P u l s e  」
quand on s'endormira pouls contre pouls

  + .   *. .   
  .  *
    * 


   


Black Dimes : 4895
Staff
Staff


still avoiding tomorrow

✫    
      ⋆      
·   ⊹        *  ⋆  ˚
  ✵          .
         *    

« Plutôt crever. » Il n’hésite pas dans ses mots, ne dissimule pas sa haine. Coeur qui rate un battement, compte à rebours qui se lance dans le silence, la fin de leur histoire qui s’annonce. Elle le sait, son mensonge ne tiendra pas et quand il découvrira la vérité, il n’aura que de la haine à lui offrir. Et elle en crèvera. Mais en attendant, elle tente de ne pas réagir. De garder un visage neutre. « Dis pas ça. » Mais elle parle dans le vide, les mots ne l’atteignent pas. Rien d’autre ne compte que sa vengeance.  « Faut pas qu'tu restes là. J'suis fiché, ils savent où j'vis. » Ce qui signifie qu’elle n’a que peu de temps pour partir de là. Un baiser trop rapide sur ses lèvres, sa poitrine qui lui fait mal. Cette même sensation que c’est la dernière fois qu’elle le voit, comme à chaque fois. Ça lui fait mal, de garder le silence alors qu’il se prépare à se battre. Parce que vouloir le retenir ne servirait à rien. Noah, il ne vit que pour la rébellion. Que pour voir les sorciers mourir et les humains libérés. Peu importe le nombre de fois où elle a essayé, elle n’a jamais compté suffisamment pour l’arrêter. Et, la vérité, c’est qu’elle ne comptera jamais assez pour qu’il oublie sa rage. « On s'retrouve au dernier lieu sûr dans une heure, ok ? » Elle acquiesce par habitude. Elle le connait par coeur, ce mensonge. Des promesses qui ne servent qu’à se donner du courage, qu’à se convaincre que l’autre reviendra en vie. Mais la réalité, elle est bien plus moche. Elle y a passé des heures dans ce refuge, à attendre en vain son retour. A espérer qu'il soit indemne, pour le voir revenir en sang. « Sois à l’heure. » Une phrase banale comme s'il s'agissait d'un simple rendez-vous, un rappel pour cacher tout ce qu’elle ne dit pas à haute voix. Pour dissimuler les peurs et les regrets. « Fais attention. » Des mots qui raisonnent dans le vide parce que déjà, il a disparu.



_________________

˚  ✦ .      *  
    · *
        ·
it cuts you deep & leaves a scar
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: still avoiding tomorow (roxah)      #☾.      posté le
Contenu sponsorisé
you got two black eyes

Revenir en haut Aller en bas
 
still avoiding tomorow (roxah)
Page 1 sur 1
two black eyes
Revenir en haut 

. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽ :: 
new york
 :: 
Zone 9
 :: 
Residential
+
 Sujets similaires
-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» tomorow sera un autre jour
» Story of my life, searching for the right. But it keeps avoiding me. ~ Serena & Vitaly ~


Sauter vers: