(saint-valentin) out of time and out of place – Titus

whatever happens, we are deathless
Aller en bas 
 
MessageSujet(saint-valentin) out of time and out of place – Titus      #☾.      posté le Sam 2 Mar - 19:03
you got two black eyes
Silk Duncan
Voir le profil de l'utilisateur
image : (saint-valentin) out of time and out of place – Titus Tumblr_pg7veebkW41s62omso4_r1_250
pseudo : shiranui
credits : chrysalis (avatar) ; excelsior (signa)
Faceclaim : colin morgan
Multifaces : ashby
Inscription : 15/01/2019
Messages : 52
true color : #99cccc
timelapse : 29 ans.
heart rate : célibataire, et il ne voit pas ce statut changer de si-tôt.
purpose : voleur, à son compte ou pour les autres; dirige un refuge animalier à Rockaway Bay.
magic scale : niveau 1
powerplay : télépathie et empathie animale, Silk communique particulièrement avec les chiens.
Black Dimes : 706
THE WICKED
THE WICKED

(saint-valentin) out of time and out of place – Titus Empty

“out of time and out of place” —Le soleil a déjà bien entamé sa descente derrière les arbres de la forêt d'Émeraude. La nuit ne va pas tarder à s'installer, mais Silk et Titus n'ont pas prévu de bouger d'ici avant un bon bout de temps. Au contraire, même, leur soirée vient juste de commencer. Assis dans l'herbe, une nappe de pique-nique étendue en face d'eux, la tombée de la nuit apporte une fraîcheur bienvenue après une journée passée sous la chaleur de la ville en plein mois de juillet. Le quartier de Brooklyn, avec toute sa végétation, est sûrement celui où les températures sont les moins étouffantes – si l'on exclut le quartier de l'Hiver, évidemment, où il fait définitivement trop froid. Les écarts de température feraient tomber n'importe qui malade, en plus.
Mais aux abords de la forêt et de l'étang, l'air est enfin respirable. En général, Silk supporte l'été. Ce n'est définitivement pas sa saison favorite, mais il se dit que ça pourrait être pire. Il jette un regard à Titus, qui même au cœur du mois de juillet tient à s'habiller avec des vêtements sombres, et il laisse échapper un sourire amusé. Leur repas – qui est en réalité constitué de beaucoup trop de cochonneries, accompagnées de quelques bouteilles d'alcool – est étalé sur la nappe, et Silk vient attraper un paquet de bonbons. Il se rapproche de Titus, assis un peu plus loin, qui finit de tout installer. Une fois que c'est fait, il vient glisser sa main libre dans la sienne et effleure sa joue du bout de son nez, un sourire mutin aux lèvres. Sans lâcher sa main, il s'étale dans l'herbe, laissant sa tête reposer contre la jambe de Titus. Il reste silencieux quelques secondes, occupé à détailler son regard, et parfaitement conscient de rassembler tous les stéréotypes que l'on pourrait trouver dans un mauvais roman d'amour. Il n'en a rien à faire. « Enfin. » Dit-il avec un léger rire. Il a l'impression d'avoir attendu ce moment depuis des années, et c'est une énorme exagération, mais il est incapable de faire preuve de retenue face à ses émotions.

La soirée avance, trop rapidement à son goût. Des éclats de rire s'échappent à intervalles réguliers, et Silk essaye de graver chaque moment dans sa mémoire, le plus précisément possible. Il remplit leurs verres – parce qu'évidemment qu'ils ont apportés des verres – en essayant de ne pas tout renverser, avant de jeter un regard autour de lui, comme s'il voyait la forêt pour la première fois. L'étang était entouré d'une certaine aura, des bougies flottaient dans les airs, et il se demande l'espace de quelques secondes qui a bien pu décider de mettre ce genre de sortilèges ici. En tout cas, ça l'arrange bien aujourd'hui. Il a encore plus le sentiment de vivre un moment unique. « J'aime trop cet endroit, » murmure-t-il, sincère. Il a toujours aimé Brooklyn, l'ambiance qui diffère de tous les autres quartiers. « On aurait pas pu trouver mieux. » Il se retourne à nouveau vers Titus, en ayant totalement l'impression d'avoir de la guimauve à la place d'un estomac. « T'en penses quoi ? » Il ne saurait pas dire quelle heure il est, mais les quelques autres personnes qui avaient eu la même idée qu'eux et qu'il pouvait apercevoir de temps à autres étaient déjà toutes parties. On entendait juste les sons provenant de la forêt et des animaux vivants dans l'étang.
Il avait presque l'impression d'être seul au monde avec Titus, et il n'aurait pas pu demander mieux.

 
@Titus Sharpe ; code by solosands

_________________
I am the one, I am no one
☾ ☾ ☾  Will I ever stop believing there is hope for the footsteps we're leaving? For elusive reasons we’re all born with a hole in our hearts. For elusive reasons we’re all destined to drift apart.
Revenir en haut Aller en bas
 
(saint-valentin) out of time and out of place – Titus
Page 1 sur 1
two black eyes
Revenir en haut 

. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽ :: 
new york
 :: 
Zone 7
 :: 
The Emerald Forest
 :: 
the nymph's pond
+
 Sujets similaires
-
» Une bien triste Saint-Valentin
» Animation Saint-Valentin : Le Bal des Fantômes
» Satané Saint Valentin !
» Joyeuse St-Valentin!!!
» [THEME] L'anti Saint Valentin.


Sauter vers: