• THE DAY COURT

whatever happens, we are deathless
Aller en bas 
 
MessageSujet• THE DAY COURT       #☾.      posté le Mar 2 Oct 2018 - 9:17
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
image :
pseudo : two black eyes
Faceclaim : no one
Inscription : 09/01/2018
Messages : 318
timelapse : i'm immortal, bitch
heart rate : i'msingle and looking
purpose : ruining your life
magic scale : niveau 99
powerplay : my face is my gift
loyalty : bitch please
action cards : 100
object cards : 100
random cards : 100
mystery cards : 100
Black Dimes : 746
PNJ
PNJ

  • Day •☀ COURT



    "The way you rise,
    through your mourning,
    even the sun is jealous"

    - Pavana Reddy
  • day • A la Day court, on porte la gloire sur ses épaules comme un habit de lumière, on parade avec des démarches félines dans les longs couloirs dorés de l’Upper East Side. Sorciers ambassadeurs qui rugissent fièrement les couleurs de leur coven, ils mettent en pièces tous ceux qui se dressent contre eux. Il se dit qu’ils ne ressentent rien, que leur chair est indolore, et que c’est pour cela qu’ils sont si friands des poignards dans le dos et des poings liés. A une époque où la guerre faisait rage, la détermination et la prédation du coven du Jour sur les humains avait provoqué l’effroi des autres covens et ainsi une rumeur vielle de 200 ans les déposséda de leur cœur. Le Jour ne peut indifférer, le Jour suscite l’admiration avec autant d’aplomb que la terreur. Ces anciens guerriers devenus des maîtres dans l’art de la politique et de la manipulation n’ont plus rien à prouver. D’une richesse qui n’a d’égale et une habileté aux jeux de pouvoir qui défie les cieux, ils semblent invincibles, armés de leur instinct de survie et de leur sens de la justice sanguinaire. A la lumière du jour on est ravissant mais meurtrier, on aime l'élégance et l'émotion du classicisme, mais on l'aime encore plus éclaboussé d'un camaïeu d'hémoglobine.

    temper • Ils sont connus pour leur beauté aux réminiscences millénaires, d’une perfection trop sévère, qui dépasse l’entendement mortel. Il est impossible de les regarder droit dans les yeux sans se prendre en plein cœur le mépris pourrissant au fond de leurs belles carcasses d’Adonis et de Venus. Des rictus de marbre, des iris condescendantes et le mystère qui sculpte leurs traits. Le Jour jamais ne se dévoile, leurs secrets sont immortels, leurs faiblesses inconnues, leurs mots des forteresses. De quelque nature que soient les sentiments, aucun n’a sa place dans le royaume du soleil où tout est mis en lumière. Lamentations, égarements sont des sacrilèges, une cause de bannissement. Le Jour ne pardonne pas, ne connait pas la mansuétude, le Jour ne transige pas. Sa respiration tombe comme des verdicts et ceux qu’il juge propres-à-rien ne connaîtront jamais le soulagement d’un second souffle.

    pride • L’individualisme est une qualité immanquable à la cour et pourtant il y règne un asservissement sauvage du consentement, de l’approbation des autres. Leur unité, ils la trouvent dans leur ambition commune, dans leur appartenance ancrée au plus profond de leurs veines. Faire partie de la Day Court est une fierté intarissable, dont on se vante à chaque instant, derrière laquelle on se cache pour se gausser de ces autres exogènes. Être un des leurs, c’est abjurer son destin pour la dévotion au soleil. Et avec le goût du péril dans la bouche, les vertiges dans les jambes, ils sont prêts à tout pour s’emparer du pouvoir. Ce pouvoir qui fait frétiller un palpitant dont on doute encore de l’existence, ce pouvoir qui leur fait brandir leur drapeau effilé par des promesses sanguinaires. Les enfants du soleil n'ont qu'une destinée, la suprématie cuisante de leur astre.
    history • Murmurés invisibles, il a suffi d’une nuit, une nuit pour faire sombrer le jour.

    night & day • Tout à commencé à la création du monde, du jour et de la nuit. Les deux entités jouaient ensemble, se partageaient jalousement la lumière dans une cadence incessante autour de la Terre. Ils ne pouvaient se croiser, que s'effleurer du bout des mirages, lors de quelques couleurs mélangées dans les aubes et les couchers. Nuit, jour étaient et sont une constante inaltérable, un combat pour le ciel, sans que jamais il ne puisse y avoir de conquérant. Le ciel se donne mais ne peut être réclamé. Et pourtant. Les sorciers du Jour ont osé le réclamer.

    ennemies • L’antagonisme entre la Day Court et la Night Court existe depuis le premier jour de la création des 7 covens. Si la Nuit n'est pas étrangère au conflit, c'est bien la Day court qui a lancé les hostilités. Ils ne voulaient plus partager, ils souhaitaient s'approprier les faveurs du ciel. Ce sentiment a toujours primé sur les autres, cette conviction qu'ils seraient un jour légitimement amenés à gouverner les 7 covens. Seuls eux, jugent-ils, sont capables de diriger le monde sorcier avec la convenance nécessaire, avec l'impétuosité des rois, avec des ambitions dignes de leur nature astrale.

    war • Ils ont fait leurs preuves sur le champ de bataille, ils n'ont pas ménagé l'ennemi, ils l'ont terrassé, ils l'ont fauché sans éprouver le moindre remord. Mais les ennemis, ils les encerclaient. La Grande Guerre a été déterminante dans le positionnement des covens les uns par rapport aux autres. Malgré le triomphe des sorciers, la Day Court, elle, n'a pas pu se réjouir du dénouement en faveur des siens. Elle a été jugée l'année suivante pour ses nombreux crimes lors des affrontements. En effet, si les sorciers de la Day Court avaient été intimés de ne pas épargner les humains, ils n'ont pas eu plus de pitié pour leurs comparses qu'ils ont utilisés comme de la chair à canon. Qu'ils ont sacrifiés dans de nombreuses batailles, calfeutrés derrière des lignes d'hommes. Dans le chaos et les heures troubles, ils ont appris le goût du sang. Ils ont fait saigner l'humanité et ont écorché les leurs. La victoire n'avait pas de prix, car les sorciers de la Day Court étaient persuadés qu'après l'enfer, ils seraient les nouveaux dieux de ces lieux.

    power • Pourtant l'histoire s'est écrite bien différemment. Après la guerre le conseil a été instauré, et désormais le coven régent est désigné par un rituel sacré. Si les 6 autres ont tous été au moins une fois à la tête du New-York sorcier, la Day Court a toujours été écartée de ce privilège. Ils n'ont jamais survécu au rituel. Une comédie sirupeuse qui leur reste en travers de la gorge, qui tiraille leurs veines d'une aigreur meurtrière. Assoiffés de pouvoir, ils n'en sont toutefois pas découragés. Bien au contraire, le mal gangrène, contamine, et la soif vire à l’obsession. Ils ont réussi à contourner la carence, à boire une illusion de pouvoir en s'établissant auprès de chaque régence comme les conseils intimes du suprême en place. Par la manipulation, par la force de leur charisme, ils ont pu s'abreuver à la source du pouvoir.

    money • Leur fortune colossale est tacite, une raison silencieuse de leur accès aux hautes sphères. Car l'argent de la Day Court est la première source de financement des Covens régents. Leur argent est inépuisable, alimenté par les familles les plus anciennes et les plus nanties de la Day Court, et même du monde sorcier. Si tous ont connaissance du danger que les enfants du Jour pourraient représenter s'ils venaient un jour à diriger New-York, ils ne sont pas ignorants au fait qu'il est encore plus risqué d'essayer de les arrêter.

    hereditary • La Nuit des Etoiles a mis la pagaille dans les rangs du coven. Un héritier est tombé et la conquête pour le trône fait rage, bâtards, usurpateurs et revendicateurs s'offrent un nouveau tournoi dans une arène en perdition.

    supreme • Elle a été splendide, Phenicia Toegar, lors de banquets en son honneur, sa grâce enchanteresse était contée. Elle symbolisait le rêve, la nouvelle noblesse idolâtrée. Elle a toujours été le meilleur étendard de la Day Court, une femme puissante, imposante, à la beauté énigmatique et foudroyante. Une douceur dans le sourire, un supplément d'âme si rare chez les siens. La suprême elle était unique dans sa lignée de tortionnaires. Pourtant sa raison, elle, a toujours été raide, indéfectible, d'une limpidité qui glaçait les os de ses opposants. Sa douceur était sinueuse, une illusion de faiblesse, pour mieux préparer la dague qui se plante, elle, toujours en plein cœur. Car madame ne pouvait être émue, on ne pouvait faire tanguer son palpitant, on ne pouvait fracasser son ego avec des mots cassants. On pouvait tout essayer pour la déloger de son trône immuable de placidité. Mais rien n'aurait empêché ses lèvres doucereuses d'invoquer le couperet. Ses idéaux, il fallait les lui arracher à même la peau, et pour cela, fallait-il déjà réussir à l'approcher.

    Phenicia elle avait conquis la Day Court à l'unanimité, elle représentait les valeurs que certains de ses prédécesseurs avaient mis à mal. Il paraîtrait même que l’assassinat de sa sœur avait été organisé par le peuple du Jour, afin d'enfin avoir la reine qu'ils estimaient juste. Jamais elle n'a ployé devant qui que ce soit, ni devant des parents d'une sévérité à peine descriptible, ni même devant le destin. C'est fière, courageuse, avec toujours cette lueur de miséricorde dans les prunelles, qu'elle accepta le fardeau de devenir la nouvelle suprême de la Day Court. Elle était digne dans son règne, elle a, à chaque souffle, rendu hommage à son peuple. Leur bonheur conjugué à leur suprématie, étaient ses ouvrages quotidiens, sa principale préoccupation.

    Et il y a eu la Nuit des Etoiles, et son unique fils arraché. Un combat mortel, une perte incommensurable. Un cadavre dans le placard, pour préserver l'honneur, pour ne pas avoir à avouer, les yeux bas, que la Nuit les a fait ramper jusqu'à l'Upper East Side. Une mère qui perd sa chair, un peuple qui perd son unique héritier, et qui ainsi, devient face à tous les autres, une proie à terre. La pensée était impossible à supporter pour cette grande dirigeante, qui a édifié les heures de gloire de son coven sur un travail acharné, sur des poignées de mains moites d'hypocrisie et une ribambelle de sourires triviaux. Elle aurait vendu son âme pour la renommée de son nom, pour ceux qui seraient prêts à croiser le fer si elle le leur chuchotait.

    Alors elle avoua le fruit du pêché. Elle s'est sacrifiée pour un espoir. Une enfant d'un adultère. Elle dévoila son fardeau à la cour. Une erreur de jeunesse qui donna naissance à une bâtarde indésirée. Mais elle se révéla être plus que ça : une héritière pour les sauver tous du purgatoire. Une héritière pour que la Day Court puisse continuer à survivre dans ce jeu de pouvoir. Depuis, Phenicia n'est plus la même, sa douceur s'est fissurée pour laisser place à une hargne maladroite, à des pupilles estampillées par le dessein provocateur qu'elle réserve à la Day Court. La vengeance. Le sang pour le sang. Et enfin, le plein pouvoir. Et le ciel, le ciel elle attend qu'il vienne la chercher.

    upper east side • Le soleil quitte son sépulcre et chasse les ombres, il passe par les grandes baies vitrées de l’Upper East Side pour chatouiller les peaux endormies de ses fervents serviteurs. Il illumine leurs paroisses immaculées, façonne d'ombres et de lumières les ornements décoratifs des portails et des colonnes. Le royaume dévoile ses dorures et sa splendeur à rendre fou, à l'image d'un Versailles bien plus opulent encore.

    Enfermés derrière des miroirs qui reflètent leur appétit pour les jolies choses et leurs sourires muets, le Jour se pavane dans un luxe indécent. Les sorciers s’oublient dans de grands espaces bouffés par la solitude, où ils ne sont qu’une décoration de plus, un ornement de chair avec guère plus de valeur tant qu’ils n’ont pas fait leurs preuves. Les plafonds sont hauts, décorés par des lustres scintillants et gargantuesques. Au sol, s'étendent des océans de marbre lustré pour recevoir leurs mondanités légendaires. Tout est réfléchissant à la Day Court, par vanité, par l’obsession de son reflet.

  • Be my •☀ GUIDING LIGHT

    jewels • Ils sont propriétaires de toutes les bijouteries de la ville. Leurs yeux sont experts, leurs sens éduqués au goût des belles choses depuis le berceau. Il était évident que l’art des bijoux et des ornements leur revienne de droit comme un patrimoine. Ils sont les seuls capables de le préserver, créer, de magnifier. Ils peuvent déceler une gemme précieuse de la vulgaire imitation. Un regard et la vérité éclate. Voilà pourquoi il est difficile de les duper, car leur sens aigu du détail fait d’eux de fins limiers, aussi bien dans la joaillerie que dans les jeux de pouvoir. Depuis que la magie des Gemmes s'est révélée, le contrôle des ventes est drastique, et les perquisitions nombreuses.

    in the air • Faire danser le vent, louvoyer les tornades, invoquer la puissance d’une rafale. Les dons de la Day Court sont tous reliés à l'élément Air. Des gestes aériens viennent compléter la valse car ils manient les brises avec prestance, l’élément leur colle à la peau. Au creux de leurs paumes ils peuvent provoquer l’ouragan, arracher le bitume. L'air leur permet de décoller du sol, de contempler avec suffisance le monde qui diminue sous leurs pieds. La liberté, voilà ce que leur fait ressentir leur don. Le sentiment s'engouffre au plus profond de leur âme quand ils ignorent la pesanteur, quand cette force invisible mais impétueuse les imprègne et les rend maîtres de leur environnement.

    into the light • Êtres de lumière, ils ne font qu'un avec elle. Ils maîtrisent parfaitement les sorts et les rituels qui la concernent pour la soumettre à leur volonté. Les mouvements de leurs mains pourraient éclairer un tombeau, provoquer des mirages étourdissants et même repousser leurs ennemis.



    gold digger • Les main prises par l’argent et les matières précieuses, leur destin était tout tracé pour gérer l’unique banque de New-York. Le coven distribue l’argent selon ses bonnes grâces, selon les allégeances, et si leur obligation envers le Coven régent les contraint à verser de l’argent à la Night Court, le Jour se démène pour préserver chaque centime de l’obscurité.

    join us • Le sang est la clé, leur histoire, leur mérite. Les sorciers nés avec le don de l'air dans un autre coven ne sont et ne seront jamais admis à la cour du Jour. Descendre d'une lignée pure est rudimentaire, dompter l'art de l'air une banalité car rien n'est jamais acquis au royaume doré, car la destinée ne s’accomplit pleinement que lorsqu'on témoigne de toute sa dévotion pour l'astre solaire, quand on serait prêt à sacrifier sa propre famille pour le triomphe du coven.

    deviance • La pitié ne trouve pas de miroir dans lequel se refléter. Parents, famille, amis, dénoncent les plus jeunes, ceux qui auraient voulu duper le Jour en prétendant maîtriser un don qu'ils ne possèdent pas. Cette duperie a un prix, et c'est celui de la vie. Les déviants sont une honte aux yeux du Jour, une anomalie qui n'a pas sa place dans la grandeur de la fatalité qu'il réserve à ce monde. Certains fuient avant d'être envoyés à l’échafaud, quand d'autres vivent dans le mensonge, la peur à la gorge d'un jour être démasqués.

    underground tribunal • La Day Court organise régulièrement des tribunaux clandestins à huis clos. Elle juge en secret, à l'encontre des nouvelles lois, ceux qui se dressent contre elle, et les verdicts sont souvent cinglants. La clémence est une intruse, les punitions des expiations, leurs sentences d'apparat. Cela fait bien longtemps qu'elle ne compte plus sur les autres pour rendre justice. Car la leur est trop faible, pas assez marquante pour être exemplaire. Peu nombreux sont ceux qui sont encore de ce monde pour témoigner de l'âpreté de leur droiture. Et les derniers qui osent sortir de terre l'inavouée, ne peuvent prouver ce qu'il se passe réellement derrière ces murs.

    iconic • La Day court est connue pour son ostentation et la noblesse de ses goûts, ils sont fédérateurs, créateurs de tendances. Artisans du luxe, ils font et défont l'image du monde sorcier. Avant-gardistes, couronnés de snobisme, un brin excentriques, ils sont ceux que l'on scrute à la recherche du nouveau détail à la mode, du nouvel éclat qui fera des ravages dans le monde sorcier.

  • Into •☀ THE DAY

    devise • we rise to win

    random facts • Les sorciers de la Day Court se complaisent parfaitement dans l'Upper East Side, il est rare de les voir sortir de leurs jardins dorés et quitter les frontières de leurs quartiers. Ils font très attention à leur apparence physique et à leurs toilettes, ils veillent à toujours renvoyer un paraître clinquant, ils ne lésinent pas sur les accessoires et sont tirés à quatre épingles. Leurs excentricités font les beaux jours des ragots, prénoms loufoques, comme une affirmation de sa différence, de sa suffisance, bains d'or, intérieurs de marbre immaculé Ils ont une fascination dévorante pour la royauté humaine et ses symboles, ils s'en sont inspirés pour leur architecture et leurs accoutrements. Leur grandeur, c’est à l’heure de midi qu’ils la ressentent le plus. Quand haut et fier, l’astre les gouverne, leur rappelle qu’à chaque instant de l’histoire, et même en temps sombres, il reviendra toujours, plus glorieux encore, leur montrer le chemin. Ils aiment napper d'or des objets du quotidien, principalement les fleurs, afin de figer leur beauté pour l'éternité.

    random jobs • Styliste, bijoutier-joaillier, horloger, orfèvre, créateur de parfum, directeur artistique, designer, mannequin, vendeur, chef de produit, costumier, couturière, dentellière, doreur, banquier, investisseur, promoteur, publicitaire.



    keywords • ornements, parures, riche, buildings, marbre, or, vitrines, luxe, cristal, lustres, opulence, pouvoir, soleil, mondanités, brillance, vanité, lumière, hypocrisie, bourgeoisie, excentricité, royauté.

  • Day •☀ INSIDER
    ++ summer court • Pouvoir et fête éternelle qui s'alignent sur la même danse. Si les ambitions de ces deux covens sont dichotomiques, leur vénération de la fête et des jolies choses font d'eux des alliés fidèles. Car même le Jour, intimement convaincu d'être supérieur en tous points, a besoin d'un compagnon de réjouissances. Et quand leur omnipotence se réalisera, le Jour sait qu'il aura besoin d'alliés pour se tenir derrière eux. Leurs similitudes créent parfois une animosité concentrée dans la compétition, entre Jour et Eté jamais on ne se déteste, mais on se défie.

    -- spring court • Il a souvent été conté que le soleil est source de vie, qu’il est à l’origine de tout, que sans lui, nombreuses sont les espèces qui iraient peupler le royaume des morts. Leur prétention est telle, qu’ils jugent le Printemps avec un mépris non dissimulé. Ces êtres qu’ils jugent asservis à la lumière, par obligation, car la nature la réclame. Et pourtant, la Spring Court ne s’agenouille pas face à la Day Court. Elle lui fait front sans lever la voix, elle s’y oppose sans revendication. Car les sorciers du Printemps ne sont les sujets que d’un seul maître. La Nature. Leur neutralité les agace, leur compassion pour l’humanité les insurge. Le Printemps a aussi dans son jardin les rumeurs les plus exquises, celles qui provoquent un sourire suffisant, quand la lignée des suprêmes du Jour sont blâmés de tous les maux. Jusqu’alors, le Printemps n’était vu que comme une risible fourmilière que le Jour pouvait détruire
    d'un revers de la main. Mais depuis qu’un des leurs revendique la couronne de la Day Court, les suprêmes s’observent, vindicatifs, chacun accusé à torT : de vouloir exterminer ou prendre le coven. Et la vérité elle, est son propre maître.

    -- autumn court • Fichue loyauté qui replace les pions à chaque régence. L'Autumn, fidèle main armée du pouvoir, sait qu'elle doit fixer ses prunelles sur les extravagants enfants du jour. Incorruptible, malgré de nombreuses tentatives de pot de vin. Et ça le jour ne peut le tolérer. Leurs différences sont telles qu'aucune entente n'a jamais été possible, car la Day Court jamais n'a de cesse de réclamer capricieusement le pouvoir.

    -- night court • C'est écrit dans les cieux, dans ces astres criards qui chassent le Jour pour décorer vulgairement la toile obscure. Les ennemis jurés, ceux que l'on maudit dès que la lumière s'envole. Le Jour souhaite anéantir la Nuit pour imposer le règne d'une clarté infinie. Mais le destin se ligue, les pousse dans leurs plus profondes et vicieuses aspirations. Depuis que la Night Court a pris la place sur le trône, la Day court multiplie les actions en leur défaveur, allant jusqu'à provoquer des combats.


Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: • THE DAY COURT       #☾.      posté le Dim 2 Déc 2018 - 11:50
you got two black eyes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
image :
pseudo : two black eyes
Faceclaim : no one
Inscription : 09/01/2018
Messages : 318
timelapse : i'm immortal, bitch
heart rate : i'msingle and looking
purpose : ruining your life
magic scale : niveau 99
powerplay : my face is my gift
loyalty : bitch please
action cards : 100
object cards : 100
random cards : 100
mystery cards : 100
Black Dimes : 746
PNJ
PNJ

Beyond
the tarot deck
I stayed up all night playing poker with tarot cards. I got a full house and four people died.
fortune teller Pour lire l'annexe, passez votre souris sur la carte de tarot. Ensuite, il vous suffira de cliquer sur les symboles en bas de celle-ci pour faire défiler les informations.

Pour en savoir plus sur le sujet, n'hésitez pas à cliquer sur les liens ci-dessous.

groupes chronologie FAQ guide du débutant la magie les covens roles & métiers liste des pouvoirs créer de la magie postes vacants new york upper east side
Revenir en haut Aller en bas
 
• THE DAY COURT
Page 1 sur 1
two black eyes
Revenir en haut 

. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽ :: 
a modern guide
 :: 
The Stars
 :: 
Annexes
+
 Sujets similaires
-
» Festival Jeux à Court-Saint-Etienne 2010 (Belgique)
» [Seigneurie de Noviant] Bernécourt
» Court mais intense
» [Meurthe et Moselle - Seigneurie de merite] d'Homécourt
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote


Sauter vers: