. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽
In every deck, the Fool is in a precarious position. Think of all of the idioms we have for taking chances. “Going out on a limb.” “Winging it.” “Break a leg.” These all sound really painful, but what they’re about is deciding thatbeing still is not for you. When you see this in a reading, you'll know it's time to jump.
Avalon Glücksbourg
Message privé:  Envoyer un message privé Contacter par email:   
Avalon Glücksbourg
Jeu 28 Fév - 12:23
Staff
Staff
pseudo :
Laura, ELYSIUM

credits :
(c) HOODWINK

Faceclaim :
Katherine Langford

Multifaces :
abel frye; letha black

Inscription :
10/02/2019

Messages :
7

true color :
#DDA0DD

timelapse :
22 ans

heart rate :
célibataire

purpose :
infiltrée à la rébellion, musicienne le reste du temps

magic scale :
niveau deux.

powerplay :
contrôle du froid

liability :
(pretty lies) avalon défend ses mirages sur l'île de staten, loin des murs gelés de l'hiver. ça lui manque, les paysages immaculés et les regards froids qui traversent l'adversité. l'odeur des livres et le bruit de ses pas qui s'enfoncent dans la neige. le coeur bien trop fragile, emporté par une bourrasque de vent, avalon l'a protégé dans son empire de cristal. mais elle s'est évadée, espionne sur l'île des humains, espionne de la rébellion, visage angélique qui aspire la moindre information utile. knowledge is power

(musician) les notes dévalent sur son piano, les cordes glissent sur sa guitare. avalon répète encore et encore jusqu'à ce que la mélodie devienne parfaite. rigueur écrasante de l'hiver, sa peau ravagée par le froid, elle cherche l'équilibre parfait, ceux dont avaient parlés les anciens, lorsque leurs yeux ne pouvaient apercevoir qu'un immense désert blanc.

(anesthesia) les drogues pour endormir la maladie humaine, anesthésie nécessaire, vitale pour laisser son coeur couler le long des barreaux argentés de sa prison. ses pupilles qui réagissent à toute forme de chloroforme, berceuse macabre pour se pardonner des palpitations de son propre myocarde.

loyalty :
le (coven de l'hiver), simulacre glacé qui hante ses pas, qui gouverne chaque mot qui s'échappe de ses lèvres. pour certains, un empire de glace dont il est impossible de s'enfuir, pour elle, une forteresse rassurante, une vérité implacable, un équilibre délicat qu'elle a parfois du mal à maîtriser.

Black Dimes :
145

You got
two black eyes from loving too hard
and a black car that matches your blackest soul