. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽
In every deck, the Fool is in a precarious position. Think of all of the idioms we have for taking chances. “Going out on a limb.” “Winging it.” “Break a leg.” These all sound really painful, but what they’re about is deciding thatbeing still is not for you. When you see this in a reading, you'll know it's time to jump.
Balthazar Al-Hashemi
Message privé:  Envoyer un message privé Contacter par email:   
Balthazar Al-Hashemi
Lun 20 Mai - 20:06
SPRING COURT
SPRING COURT
image :
Voir un profil - Balthazar Al-Hashemi 420e0cd154914b9357d2dabfd5e71401

pseudo :
wyn, pronoms masculins exclusivement

credits :
la peau bleue//flawmingo (bazzart)

Faceclaim :
cameron boyce

Multifaces :
non non

Inscription :
08/12/2018

Messages :
224

timelapse :
18 printemps

heart rate :
célibataire, définitivement, et on ne l'y reprendra plus

purpose :
musicien, bassiste, dans le groupe de musique imperium

magic scale :
niveau deux, peu d'efforts pour se surpasser après

powerplay :
empathie animale, lien particulier et unique avec les félins qui habitent la ville

liability :
18 années, vraiment encore petit en taille, nourrit peu d'espoirs que ça change || origines afro-caribéennes et irakiennes, on dit que ses ancêtres descendent du lion, famille dans la night et spring court seulement || sourd, malentendant et oraliste, ne vous dira jamais qu'il n'a pas compris votre phrase en entier, mais en saisit le contexte la plupart du temps, ne le hélez pas dans la rue, faites un signe avant, qu'il sache où vous parlez. s'aide de la lecture labiale, ne surtout pas articuler démesurément || passionné de musique, bassiste dans le groupe de rock imperium || secouriste en formation à staten island, affinités particulières avec la gestion d'urgence et le poste de secours médical || empathe animal, lien particulier avec les félins, son radgoll galileo n'est jamais bien loin, il ressent ses émotions et sensations, mais ne l'entend pas parler dans sa tête

loyalty :
la spring court, c’est toute ta vie, au point qu’on jurerait que tu y as toujours habité ; un véritable épanouissement, que de pouvoir finalement te découvrir, tu y es heureux comme tout, sincèrement. c’est différent de la night court, l’architecture, toutes les couleurs, mais c’est tellement plus ta place. forcément, c’est sûrement mal vu que tu passes autant de temps à manhattan, là où tu as grandi, mais t’as du mal à couper les ponts, et carrément pas envie non plus, d’abandonner complètement la presqu’île. tu aimes trop les quelques personnes avec lesquelles tu as passé ton enfance, malgré ce que certains ont pu te faire subir, pour ne pas les voir le plus souvent possible. et il y a le groupe aussi, qui dépassera toujours toutes les politiques que les plus grands peuvent bien inventer.

Black Dimes :
1544

You got
two black eyes from loving too hard
and a black car that matches your blackest soul