Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽
In every deck, the Fool is in a precarious position. Think of all of the idioms we have for taking chances. “Going out on a limb.” “Winging it.” “Break a leg.” These all sound really painful, but what they’re about is deciding thatbeing still is not for you. When you see this in a reading, you'll know it's time to jump.
avatar
Message privé:  Envoyer un message privé Contacter par email:   
Aihdren Waldener
Aujourd'hui à 13:21
SPRING COURT
SPRING COURT
image :

pseudo :
bob, marie

credits :
alba queen/ kawaiinekoj (av); nathanbrake (signa), alba bb (bannière)

Faceclaim :
madden, the king in the north tmtc bb

Inscription :
09/12/2018

Messages :
406

true color :
#669933

timelapse :
le temps n'a jamais semblé faire effet sur l'homme enfant. adulte avant l'heure, trop mature pour l'insouciance, il a atteint sa 34ème année comme une évidence. l'homme mûr à la mâchoire carrée n'a pas fêté cela, entouré d'amis et de cadeaux. pas son genre. non, ce soir là d'avril il est resté seul, dans son bureau, à regarder la nature prendre possession d'un brooklyn en émoi. patient, attentif. il a laissé au monde un peu de répit pour lui aussi vieillir, sans peur de la fin du voyage.

heart rate :
waldener s'est fiancé ill y a de cela quelques mois à une fille du printemps. une rose dans la main, un sourire sur le visage. parce qu'elle est jolie, le genre de bon parti que l'on est fier d'arborer. et parce qu'il lui faut un héritier, à ce rêveur aux yeux plus gros que le ventre. pas qu'il n'aime pas sa fiancée, non. elle lui est une compagnie agréable, et tout deux font un très bon duo. mais une autre n'a de cesse d'hanter ses pensées. la raison pour laquelle il se bat.

purpose :
il a toujours eu la tête dans les livres, aihdren. à lire, à apprendre, à découvrir encore et encore. son but n'a jamais changé et c'est depuis sa plus tendre enfance qu'il sait son chemin tout tracé. un architecte, voilà ce qu'il a voulu devenir. et il l'est devenu. créateur d'un nouveau monde que lui seul semble encore voir. un visionnaire à l'égo trop fort. il lui a été aisé d'entrer chez wild inc., l'entreprise de son père. plus aisé encore d'y récupérer sa place d'associé. roi dans son château, partenaire de choix pour le cabinet et son incroyable monopole. aihdren et ses pairs pensent le futur, et ça, il en est conscient.

magic scale :
c'est l'année dernière qu'aihdren l'a atteint; ce niveau trois dont il rêvait tant. des heures de pratique, des jours d'entraînement pour toute une vie à espérer faire enfin parti de cette élite comme son père avant lui, et son père auparavant. une ligne de sorciers aussi puissants qu'orgueilleux. la force tranquille.

powerplay :
certain ont dis de son don qu'il était contre-nature, qu'il n'avait rien à faire chez les fils de la terre. d'autre y ont vu un message de mauvaise augure sur cet équilibre qu'ils ont voulu tenir, toujours. et puis il y a ceux qui ont compris la grandeur, la beauté du geste. aihdren a le don de résurrection. de la mort il fait apparaitre la vie. des fleurs fanées d'abord, puis des insectes, des plantes, des arbres. il a su l'étendu de son destin le jour de son ascension au rang de sorcier de niveau trois lorsque devant ses yeux, la chienne décomposée, abimée de partout, a vu sa chair renaitre et sa fourrure repousser pour qu'enfin elle ne se lève, ne gambade. s'il est tombé à genoux, épuisé, vidé de son énergie, son sourire n'a pas menti. il est prêt désormais à faire renaitre de ses cendres un new york encore trop défiguré. cette fois, pour l'éternité.

loyalty :
le vent doux qui vient faire danser sa chevelure voluptueuse. l'odeur de la pluie qui sèche sous un soleil doré. le retour des animaux autrefois endormis. et les fleurs qui éclosent une à une. c'est cette paix qui fait vivre aihdren. cette douceur paradisiaque qui anime toutes ses pensées. membre de la spring court, l'homme est un dévoué fils de la nature. patient comme le bourgeon qui attends les premiers rayons de lumière pour s'assouvir enfin. gracieux comme la branche qui vient se mêler au reste de la danse d'une nature imparfaitement harmonieuse. l'homme est loyal à sa cours, dévoué même. c'est un fils de la terre avant d'être un citoyen, avant d'être un être même.

action cards :
2

warning sign :

Black Dimes :
1392

You got
two black eyes from loving too hard
and a black car that matches your blackest soul