• THE OFFICIAL GUIDE

whatever happens, we are deathless
Aller en bas 
 
MessageSujet • THE OFFICIAL GUIDE      #☾.      posté le Dim 21 Oct - 11:35
you got two black eyes
Two Black Eyes
Voir le profil de l'utilisateur
image :  • THE OFFICIAL GUIDE 46b475a84b8f997cf2f1998967715f25
pseudo : two black eyes
Faceclaim : no one
Inscription : 09/01/2018
Messages : 466
timelapse : i'm immortal, bitch
heart rate : i'msingle and looking
purpose : ruining your life
magic scale : niveau 99
powerplay : my face is my gift
loyalty : bitch please
action cards : 100
object cards : 100
mystery cards : 100
random cards : 100
Black Dimes : 2293
PNJ
PNJ

 • THE OFFICIAL GUIDE Empty


Staten
.
Island
human Kind Découvrez ce que cache Staten Island.
  • Neighbourhood
    leave this blue neighbourhood
    staten island La plupart des humains demeurent sur les ruines de Staten Island, ne pouvant accéder à la ville uniquement par ferry, contrôlé par le Coven de l’Automne. Il n’est donc pas inhabituel que des bateaux clandestins circulent, ou que les plus courageux d’entre eux tentent de rejoindre la ville à la nage. D’autres encore arpentent le métro désaffecté, à la recherche d’une réalité qui ne leur appartient pas d’emblée. Quel aliéné, celui qui voudrait mettre les pieds dans les ruines de Staten Island. Zone de criminalité et d’insalubrité. De désolation et de destruction. Le nom fait écho à la misère, car il n’en reste que poussière. Paranoïa développée par ses occupants qui ne pensent qu’à défendre leurs biens. A Staten Island, c'est chacun pour soi.


    CARACTERISTIQUES  

    Dangerosité [★★★★★]
    Dans les ruines et la misère, l'insécurité est grande. Si certaines zones sont plus sûres que d'autres, les crimes et les délits sont le quotidien des humains. Il est donc fortement déconseillé de s'aventurer seul dans les rues de Staten Island.


    Niveau de vie [★☆☆☆☆]
    La pauvreté est omniprésente. Les immeubles menacent de s'effondrer à chaque instant et les rues sont sales. Si certains quartiers font oeuvre de bonne ambiance, d'autres, en revanche, crient famine et insalubrité.


    Vie Nocturne [★★★☆☆]
    L'époque où il n'y avait rien à faire à Staten Island est révolue. En cachette, des clubs et des restaurants ont ouverts. Bien souvent, il s'agit d'initiatives éphémères car l'Autumn Court veille au grain et, en cas de descente, il faut être capable de tout ranger très rapidement.


    Vie Culturelle [★★★☆☆]
    Ils sont cachés, leurs musées. Ils sont secrets, leurs cinémas. Tout doit disparaître avant que les sorciers ne voient ce qu'ils sont en train de faire. Les journaux clandestins circulent et les vieux bouquins d'avant deviennent de véritables trésors. La vie culturelle est forte, mais elle est plus que jamais enfouie sous les décombres.  


    Tolérance [★★☆☆☆]
    Même s'ils n'osent pas s'aventurer dans le quartier, les sorciers sont très mal vus à Staten Island et risquent fort de se faire attaquer. Les seuls êtres magiques tolérés sont certainement les sorciers du Printemps qui sont tout de même accueillis avec une certaine méfiance.



  • Guide Me
    Fly by night
    Don't miss out on that

    Statue of Liberty Tombée en ruines, la statue de la liberté n'est plus qu'un souvenir dans l'imaginaire collectif des humains. Mais si l'édifice n'est plus qu'un tas de décombres, les symboles persistent et c'est dans un local souterrain que se réunit et s'organise la rebellion. L'accès à la statue de la liberté est contrôlé et surveillé. Ne vous y aventurez pas à moins d'y avoir été autorisé.

    Saint Jude Church La dernière église de New York menace de tomber en ruines depuis des années. Son toit s'est à moitié effondré et la végétation s'est engouffrée dans ces murs sacrés. Cela n'empêche pas quelques humains de s'y réunir, de temps en temps. La religion a beau être interdite depuis des années, l'Eglise de Saint Jude, le Saint patron de l'espoir, ne désemplit pas. Pas besoin d'être croyant pour pouvoir hanter ces murs qui n'ont jamais entendu autant de prières qu'aujourd'hui.  

    community center Certains habitants de Staten Island ont décidé de réhabiliter cet ancien hangar pour en faire un lieu de rencontre et de partage. Trois jours par semaine, le centre sert d'école gratuite pour les jeunes du quartier. Le reste du temps, le lieu est utilisé pour des fêtes ou des débats, des cours en tout genre et des expositions histoire de faire comme si la vie ne s'était pas arrêtée lorsque les sorciers ont pris le pouvoir.

    Get me out of my mind

    Secret Cinema Depuis des années, deux collectionneurs s'amusent à troquer tout ce qu'ils ont pour récupérer les grands classiques du cinéma américain. C'est pour leur amour de l'art qu'ils ont fondé le Secret Cinema. Il s'agit d'un Cinema en plein air qui, dans un parc à voitures de Staten Island, projette, contre le mur d'un ancien garage, un film par semaine. Si, l'été, les spectateurs s'allongent sur le capot des voitures, l'hiver, ils sont invités s'asseoir à l'intérieur pour profiter du chauffage qu'elles leur offrent si elles fonctionnent.


    Elementary Ce magasin est une petite caverne d'ali baba pour celui qui cherche les merveilles d'un autre temps. Coincée entre deux immeubles en ruine, elle semble survivre aux épreuves du temps. Un néon clignote à l'entrée et, en poussant la porte, vous entrez dans une boutique désordonnée. Rien ne semble rangé et il n'y a pas de logique apparente dans le classement des objets. Tenue par un collectionneur qui n'a pas peur du risque, vous trouverez dans cette échoppe des livres, des films, mais aussi de nombreux objets du passé. Pour tous les nostalgiques d'un temps qu'ils n'ont jamais connu, cette boutique est une véritable merveille.

    Mermaid Bar Ce bar est une véritable institution à Staten Island. Situé sur les quais, cet établissement aux allures coloniales est de loin le mieux conservé de l'île. Ici, on a l'impression que le temps s'est arrêté. Des murs boisés, des lustres en cristal chapardés à la Day Court, des fauteuils confortables et de vieux jukebox. On a l'impression que la vie reprend son cours. Le soir, il n'est pas rare que des chanteurs viennent se produire sur la petite scène, et on les écoute toujours avec bienveillance.

    illegal 


    Black Market C'est dans les ruelles du sud de l'île que s'étend le marché noir de Staten. Des petites boutiques aux néons indiscrets, des toits en tole et des repaires secrets. Ici, vous trouverez un stand pour tout ce que vous voulez. Qu'il s'agisse de nourriture, de vêtements, de meubles, de drogues ou encore d'objets magiques, il y aura forcément un marchand pour satisfaire votre envie. Plus les marchandises sont rares, plus il vous faudra sacrifier de votre personne. La seule monnaie d'échange étant le troc, il faut vous attendre à ce qu'on vous demande tout... et n'importe quoi.

    metro desaffecté Les sorciers ont, depuis bien longtemps, condamné les entrées des stations de métro de Staten Island. Mais c'était sans compter sur les red thieves. L'un d'entre eux a brisé l'enchantement qui, depuis des années, tenait cette station de métro en otage. Maintenant, nul besoin d'emprunter les ferrys contrôlés par l'Automne. Il suffit, en effet, de marcher quelques kilomètres dans ces tunnels pour atterrir là où on en a besoin.

    Port clandestin Dans les hangars désaffectés qui bordent les quais, certains humains construisent et réparent depuis des années des bateaux pour aller à New York sans avoir à emprunter les ferrys de l'Automne. La traversée et risquée, et il n'est pas rare que les bateaux soient détruits et qu'on ne retrouve jamais leurs occupants. Mais, pour les travailleurs du port, ce n'est pas un problème. On trouve ici, outre une vue magnifique sur la ville, quelques restaurants et bars dont la réputation n'est plus à faire.


  • A thousand facts
    about the upper west side
    Culture Au coeur de Staten Island, une culture humaine secrète est sur le point de renaître de ses cendres. Des enregistrements clandestins diffusés sur des radios illégales aux horaires les plus fous, des écrits édités au petit bonheur la chance et troqués contre quelques denrées, rien n'est perdu.

    Bad religion Si les humains n'ont pas le droit d'avoir de religion, cela ne les empêche pas d'avoir des lieux de culte et de continuer de prier un dieu qui les a abandonnés depuis bien longtemps.

    magic stuff Même si nous nous trouvons sur le territoire des humains, il n'est pas rare de voir circuler des objets ou des potions magiques. Quoi qu'ils pensent des sorciers, les humains n'ont jamais craché sur les médicaments avancés des sorciers ou sur tous ces objets de contrebande qui leur facilitent la vie jour après jour.


Revenir en haut Aller en bas
 
• THE OFFICIAL GUIDE
Page 1 sur 1
two black eyes
Revenir en haut 

. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽ :: 
new york
 :: 
Zone 9
+
 Sujets similaires
-
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide]La pêche
» Le guide du pèlerin de SJDC
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Le guide de l'organisateur


Sauter vers: